La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 775,43
    -253,88 (-0,82 %)
     
  • Nasdaq

    11 028,74
    -149,16 (-1,33 %)
     
  • Nikkei 225

    26 393,04
    -411,56 (-1,54 %)
     
  • EUR/USD

    1,0483
    +0,0039 (+0,38 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • BTC-EUR

    18 015,62
    -1 502,81 (-7,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,82
    -26,65 (-6,18 %)
     
  • S&P 500

    3 785,38
    -33,45 (-0,88 %)
     

Covid-19 : pour se rendre au Japon cet été, il faudra respecter des règles très strictes

Bonne nouvelle pour les touristes : le Japon rouvre ses frontières ! À première vue, cette réouverture est la fin du calvaire pour de nombreux touristes qui ambitionnaient ou ambitionnent encore de se rendre dans le pays du soleil levant. Sauf qu'en réalité, comme le décrit CNews, les conditions d'entrée sur le territoire, dès le 10 juin, sont beaucoup plus compliquées qu'il n'y paraît. Même si le nombre de cas quotidien lié au Covid est en constante baisse depuis la mi-mai, après avoir connu un pic en février (quasiment 10.000), le pays ne desserre pas l'étau aussi facilement. Tout d'abord, pour les voyageurs qui fouleront le sol nippon, il faudra porter un masque.

Un masque qui ne pourra être retiré qu'à deux conditions : si un écart de deux mètres est respecté en intérieur et si les touristes réduisent au maximum leurs interactions sur les différents sites, a mis en avant le ministre de la Santé. Mais surtout, pour se rendre au Japon, il faudra passer par une agence. Si vous comptiez voyager seul, n'y pensez même pas. Le gouvernement oblige les touristes à passer par une agence de voyages ou un organisme local, précise de son côté Nikkei Asia. Une volonté qui s'explique par une mise en avant du tourisme national, explique à CNBC Tadashi Shimura, le président de l’Association japonaise des agents de voyages.

En plus de ces contraintes très strictes, les voyageurs devront aussi souscrire à une assurance contre le Covid-19 qui couvre d'éventuels frais médicaux. Une assurance déjà (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les femmes, premières victimes des maladies de la thyroïde
Heures supplémentaires, soignants retraités... De nouvelles mesures pour faire face à la crise des urgences cet été
Dans ce département, la CAF a trouvé la solution pour traiter les dossiers en retard
Aéroport Paris-Charles de Gaulle : un quart des vols annulés jeudi en raison d'une grève
Pourquoi des milliers d'élèves pourraient être privés de cars scolaires à la rentrée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles