La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    51 945,98
    +320,90 (+0,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3842
    +0,0058 (+0,42 %)
     

Covid-19 : quatre hôpitaux militaires vont vacciner près d'un millier de personnes dans une opération "coup de poing" ce week-end

franceinfo
·1 min de lecture

"Près d'un millier de personnes seront vaccinées ce week-end dans les quatre hôpitaux militaires" sélectionnés pour accélérer le rythme des vaccinations contre le Covid-19 en France, a précisé samedi 6 mars sur franceinfo Hervé Grandjean, le porte-parole du ministère des Armées. Les établissements concernés sont l'hôpital d'instruction des armées (HIA) Bégin à Saint-Mandé (Val-de-Marne), l'HIA Legouest à Metz (Moselle), l'HIA Robert Picqué à Villenave-d'Ornon (Gironde) et l'HIA Sainte-Anne à Toulon (Var). "Chacun a reçu, en moyenne, plusieurs centaines de doses pour ce week-end", a-t-il indiqué.

>> DIRECT. Covid-19 : vaccination "accélérée" attendue en France, premier week-end confiné pour le Pas-de-Calais

"Les doses sont déjà dans nos congélateurs", a assuré Hervé Grandjean, précisant que le ministère des Armées n'a "pas de doses en propre, mais que les vaccins qui vont être administrés ce week-end sont mis à disposition par le ministère de la Santé". La plupart des rendez-vous sont déjà pourvus, mais "il reste quelques places", selon Hervé Grandjean.

"L'opération de ce week-end est une opération ponctuelle, mais si on nous demande de refaire ce type d'opération, évidemment, nous y sommes disposés et nous le referons."

Hervé Grandjean, le porte-parole du ministère des Armées

à franceinfo

"Depuis le début de la crise, nous répondons présent aux sollicitations, là un effort particulier a été demandé sur la vaccination, donc le ministère des Armées répond présent avec (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi