La bourse ferme dans 7 h 45 min
  • CAC 40

    6 273,36
    -23,33 (-0,37 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 012,66
    -7,25 (-0,18 %)
     
  • Dow Jones

    34 077,63
    -123,04 (-0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,2080
    +0,0039 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 770,60
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    44 494,07
    -2 884,38 (-6,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 207,08
    -91,87 (-7,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,04
    +0,66 (+1,04 %)
     
  • DAX

    15 372,94
    +4,55 (+0,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 978,98
    -21,10 (-0,30 %)
     
  • Nasdaq

    13 914,77
    -137,58 (-0,98 %)
     
  • S&P 500

    4 163,26
    -22,21 (-0,53 %)
     
  • Nikkei 225

    29 100,38
    -584,99 (-1,97 %)
     
  • HANG SENG

    29 108,69
    +2,54 (+0,01 %)
     
  • GBP/USD

    1,4002
    +0,0018 (+0,13 %)
     

8 mètres carrés par salarié : les cantines d'entreprise vont devoir s'adapter

·1 min de lecture

Mi-février, le gouvernement avait pris un décret assouplissant la réglementation sur les pauses repas dans les entreprises. Un mois plus tard, le gouvernement veut donner un tour de vis dans le sens inverse. Un protocole sanitaire renforcé et une fiche spécifique dédiée à la restauration collective ont été présentés aux partenaires sociaux ce lundi 22 mars au soir. Ils visent notamment à encadrer plus durement les règles de la restauration d’entreprise, mais aussi à inciter au télétravail. L’exécutif prévoit notamment que les salariés mangent seuls et de privilégier les panier-repas, selon la version actualisée du protocole sanitaire présentée par le gouvernement, que Capital a pu consulter.

Concrètement, le gouvernement souhaite ainsi que chaque salarié qui déjeune au travail soit "seul" à table, "en laissant une place vide en face de soi, et en respectant strictement la règle des deux mètres de distanciation entre chaque personne". Soit un espace de 8 mètres carrés libre autour d’eux. De plus, l'employeur doit adapter "systématiquement" les plages horaires et mettre en place des services décalés pour réduire le nombre de salariés présents au même moment dans la cantine d'entreprise.

Une évolution drastique par rapport à la situation actuelle, puisque les tables des cantines d’entreprises peuvent aujourd’hui accueillir jusqu’à quatre personnes. Mais jusqu'ici, le protocole n'indiquait pas de règles de distanciation précises pour les déjeuners dans les restaurants d'entreprise. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les femmes de plus en plus prisées pour des postes de managers
CEA, Ifremer, Cirad... voici les centres préférés dans la recherche publique
Télétravail : plus d’une entreprise sur trois ne l’a pas mis en place selon une étude
Faut-il assumer ou camoufler les «trous» dans son CV ?
Les employeurs peuvent enquêter (secrètement) sur leurs salariés... dans certains cas