La bourse ferme dans 4 h 57 min
  • CAC 40

    5 482,69
    -40,83 (-0,74 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 558,57
    -34,26 (-0,95 %)
     
  • Dow Jones

    30 937,04
    -22,96 (-0,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,2129
    -0,0040 (-0,33 %)
     
  • Gold future

    1 841,90
    -9,00 (-0,49 %)
     
  • BTC-EUR

    25 997,25
    -891,30 (-3,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    633,31
    -6,61 (-1,03 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,88
    +0,27 (+0,51 %)
     
  • DAX

    13 748,27
    -122,72 (-0,88 %)
     
  • FTSE 100

    6 612,46
    -41,55 (-0,62 %)
     
  • Nasdaq

    13 626,06
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    3 849,62
    -5,74 (-0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    28 635,21
    +89,03 (+0,31 %)
     
  • HANG SENG

    29 297,53
    -93,73 (-0,32 %)
     
  • GBP/USD

    1,3731
    -0,0001 (-0,01 %)
     

Covid-19 : en projet en France, à quoi ressemblent les dépistages massifs à l'étranger?

·1 min de lecture

Trois campagnes de tests massifs à venir en France. Mercredi, Jean Castex a annoncé sur BFMTV que trois campagnes de dépistages massifs seraient menées dans les métropoles de trois régions de France, "sur la base bien entendu du volontariat". Sans directement nommer les villes, le Premier ministre a indiqué qu'elles seraient organisées "peut-être dans le Nord, peut-être en Normandie [et] peut-être en région Auvergne-Rhône-Alpes". Et le tout sera mis en place "peut-être avant" les fêtes de fin d'année. Selon BFMTV mercredi soir, les trois métropoles seraient celles de Lille, du Havre et de Saint-Etienne.

Une telle initiative pour la métropole de Lille était déjà évoquée depuis plusieurs jours. S'agissant de l'Auvergne-Rhône-Alpes, on ignore à ce stade si la campagne complète ou désigne celle déjà annoncée par le président LR de la Région, Laurent Wauquiez, pour la période du 16 au 23 décembre. Mais l'ancien patron de la droite la souhaite pour l'ensemble de son territoire, avec quatre millions de tests (pour une population de près de 8 millions), quand le chef de gouvernement a retenu comme du "bon sens" l'échelle métropolitaine, avec "pas mal de population et surtout une densité". La région Auvergne-Rhône-Alpes compte quatre métropoles, avec celles de Clermont-Ferrand, de Grenoble, de Lyon et de Saint-Etienne, la dernière ayant été la plus impactée par la seconde vague épidémique d'octobre-novembre.

Le gouvernement change son approche. L'exécutif a revu sa position à l'égard...


Lire la suite sur LeJDD