La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    52 643,93
    +487,07 (+0,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Covid-19 : le président brésilien Jair Bolsonaro ne se fera finalement pas vacciner

·1 min de lecture

Le président brésilien Jair Bolsonaro a annoncé qu'il ne se ferait finalement pas vacciner contre le Covid-19, après avoir affirmé des mois durant qu'il serait "le dernier Brésilien" immunisé. "J'ai décidé de ne plus me faire vacciner. J'ai vu de nouvelles études et mon immunité est au plus haut, pourquoi j'aurais besoin du vaccin ?", a demandé le président d'extrême droite lors d'un entretien mardi 12 octobre, dans la soirée, à la radio Jovem Pan, sans préciser à quelles études il faisait allusion. "Ce serait comme miser dix réais au loto pour en gagner deux, ça n'a aucun sens", a insisté le chef de l'Etat, qui avait déclaré par le passé sur un ton ironique que le vaccin de Pfizer pourrait "transformer (les gens) en crocodile" à cause d'éventuels effets secondaires.

Depuis qu'il a été infecté par le virus avec des symptômes légers, en juillet 2020, Jair Bolsonaro a affirmé à plusieurs reprises qu'il disposait d'un niveau d'anticorps suffisant pour le dispenser de la vaccination, une thèse réfutée par les épidémiologistes. Très critiqué pour sa gestion de la crise sanitaire, dans un pays qui vient de franchir le seuil des 600.000 décès, Jair Bolsonaro est viscéralement opposé au pass sanitaire exigé par plusieurs grandes villes brésiliennes pour accéder à certains lieux publics. "Pour moi, la liberté passe au-dessus de tout. Si un citoyen ne veut pas se faire vacciner, c'est son droit, point final", a résumé le président.

>> A lire aussi - Brésil : un carnaval de Rio sans distanciation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : plus que 18 départements au-dessus du seuil d’alerte, notre carte de France
Brexit : les propositions de l'UE pour apaiser les tensions avec le Royaume-Uni
Au second tour, Marine Le Pen ferait mieux qu'Eric Zemmour face à Emmanuel Macron, selon un sondage YouGov-Capital
Prolongation du pass sanitaire : ce que prévoit le projet de loi du gouvernement
Le pass sanitaire devient obligatoire en Italie pour travailler !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles