Marchés français ouverture 2 h 52 min
  • Dow Jones

    33 876,97
    +586,89 (+1,76 %)
     
  • Nasdaq

    14 141,48
    +111,10 (+0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    28 855,17
    +844,24 (+3,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,1915
    -0,0010 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    28 486,95
    -2,05 (-0,01 %)
     
  • BTC-EUR

    27 600,58
    -1 578,01 (-5,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    793,05
    -57,30 (-6,74 %)
     
  • S&P 500

    4 224,79
    +58,34 (+1,40 %)
     

Covid-19: des pays demandent une levée des brevets plus large que pour les seuls vaccins

·2 min de lecture

Une soixantaine de pays ont demandé à l'OMC une levée des brevets plus large que pour les seuls vaccins anti-Covid, afin qu'elle englobe les outils médicaux nécessaires à la lutte contre la pandémie, ont indiqué samedi des ONG.

Une soixantaine de pays ont demandé à l'OMC une levée des brevets plus large que pour les seuls vaccins anti-Covid, afin qu'elle englobe les outils médicaux nécessaires à la lutte contre la pandémie, ont indiqué samedi des ONG.

Selon Médecins sans frontières (MSF) et l'ONG Knowledge Ecology International (KEI), plus de 60 pays ont présenté à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) une révision de leur texte sur l'abandon des protections de la propriété intellectuelle pour les vaccins Covid-19 et d'autres outils médicaux.

KEI a publié ce qu'elle considère être le texte révisé, qui demande que la dérogation soit large et de longue durée. L'OMC, contactée par l'AFP, n'était pas en mesure de confirmer immédiatement l'authenticité du document.

Selon ce texte, la dérogation devrait inclure, outre les vaccins, les traitements, les diagnostics, les dispositifs médicaux et les équipements de protection, ainsi que les matériaux et les composants nécessaires à leur production.

Le texte souligne également que les dérogations devraient durer "au moins trois ans", à compter de la date à laquelle le texte prendrait effet, après quoi le Conseil général de l'OMC devrait déterminer si les dérogations doivent être levées ou prolongées.

"Nous sommes heureux de voir les gouvernements qui parrainent la proposition de dérogation à la propriété intellectuelle Covid-19 réaffirmer que la dérogation vise à supprimer les barrières monopolistiques pour tous les outils médicaux (...) nécessaires à la lutte contre cette pandémie", a déclaré Leena Manghaney, chef de MSF Asie du Sud, dans un communiqué.

"Avec l'augmentation effrayante des infections et des décès dans les pays en développement, et avec des traitements potentiellement prometteurs en cours de développement, il est crucial que les gouvernements disposent de toute la flexibilité nécessaire pour combattre cette pandémie", a-t-elle ajouté.

Depuis octobre, l'OMC est confrontée à des appels lancés par l'Inde et l'Afrique du Sud en faveur [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles