Marchés français ouverture 4 h 19 min
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,20 (+1,85 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,65 (+1,55 %)
     
  • Nikkei 225

    28 926,03
    +61,71 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1905
    -0,0020 (-0,17 %)
     
  • HANG SENG

    28 652,83
    -445,46 (-1,53 %)
     
  • BTC-EUR

    42 487,11
    +353,09 (+0,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 022,23
    +79,05 (+8,38 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     

Covid-19 : quand les patrons se montrent généreux avec leurs salariés en temps de crise

Cyprien Tardieu
·3 min de lecture
Quand les patrons se montrent généreux avec leurs salariés en temps de crise

Qu’ils soient à la tête d’une petite PME ou d’une multinationale, certains chefs d’entreprise ont su accompagner leurs salariés pendant la crise sanitaire. De différentes manières.

➩ Un jour de congés par anniversaire

C’est votre anniversaire ? Dans cette entreprise du Loiret, il n’est pas nécessaire de venir travailler. Pour récompenser ses salariés des efforts fournis en 2020, le fabricant d’escaliers Bellier a pris la décision d’octroyer un jour de congé à ses employés pour leur anniversaire, rapporte La République du Centre. Ils sont 54 à pouvoir bénéficier de cette mesure.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les infos utiles pour votre quotidien

Pour ceux qui ont vu le jour un 1er mai, un 14 juillet ou 11 novembre, la date peut même être décalée. “D’avril à fin septembre, nous sommes aussi passés d’horaires normaux à des horaires d’équipe, en 2x8, de 5 à 13 heures et de 13 à 21 heures. Ce n’est pas évident ! Mais les trente salariés concernés ont accepté. Le personnel a été agile !”, se félicite Remzi Kurban, le directeur général de l’entreprise. Et d’ajouter comme pour appuyer sa décision : “Cinquante-quatre jours, cela ne désorganise pas l’entreprise”.

VIDÉO - Entreprises : le coup de pouce de l'État pour les congés payés

➩ Des chèques-cadeaux… sous condition

Plus à l’Est, à Besançon, une société bisontine spécialisée dans la fabrication d'instruments à destination des dentistes du monde entier a choisi d’offrir un chèque-cadeau de vingt euros à chaque salarié à condition de se faire vacciner... contre la grippe. "Dans le cadre de notre plan d'action covid, la campagne de vaccination consiste à essayer de faire baisser le niveau d'alerte aux cas de suspicion par un renfoncement du vaccin contre la grippe”, explique Stéphane Claude, directeur général délégué de Micro-Méga Coltene à France Bleu Besançon. Les salariés ont-ils adhéré ? "On m'a dit que c'était une offre intéressante et on m'a remercié pour le chèque-cadeau”, affirme-t-il.

➩ 1 000 euros, pas pour tous

11 millions d’euros. C’est la somme versée par le groupe Barilla en fin d’année 2020 à l’ensemble de ses collaborateurs dans le monde pour les récompenser de leur travail pendant la crise sanitaire. Concrètement, cette attention a par exemple permis à 160 personnes qui participent à la production des pains de mie Harrys, racheté par Barilla en 2003, de toucher 1 000 euros brut chacun, rapporte La Voix du Nord. Certains salariés, en première ou deuxième ligne, lors de la première vague épidémique attendent, eux, toujours de voir la couleur de cette prime Covid.

➩ Sacré bonus

Deux mois et demi de salaire de bonus pour bien finir l’année 2020. C’est ce qu’on touché les employés des Laboratoires Choisy basée à Louiseville, au Québec. Un sacré coup de pouce pour les récompenser après une année 2020 harassante sur tous les plans. “C'est comme s'ils venaient de gagner à la loto, mais sans savoir qu'ils avaient acheté un billet gagnant. Ça a vraiment été une surprise pour tout le monde”, s’est réjouit Mario Brochu, le vice-président aux opérations de Choisy au Journal de Montréal.

À LIRE AUSSI >> Lyon : une entreprise autorise les vacances illimitées pour ses salariés

En revanche, ce geste “exceptionnel” ne deviendra pas une tradition au sein de la société, précisent les dirigeants. “On est très reconnaissant envers nos employés qui ont mis la main à la pâte cet automne pour en donner un petit peu plus qu'à l’habitude”, résume le directeur de l'entreprise, André Giguère.

Ce contenu peut également vous intéresser :