La bourse ferme dans 18 min
  • CAC 40

    5 813,89
    +4,16 (+0,07 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 700,44
    -7,28 (-0,20 %)
     
  • Dow Jones

    31 466,71
    +75,19 (+0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,2079
    -0,0009 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 716,70
    -16,90 (-0,97 %)
     
  • BTC-EUR

    42 258,82
    +1 384,52 (+3,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 021,16
    +33,06 (+3,35 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,43
    +1,68 (+2,81 %)
     
  • DAX

    14 028,17
    -11,63 (-0,08 %)
     
  • FTSE 100

    6 649,41
    +35,66 (+0,54 %)
     
  • Nasdaq

    13 251,71
    -107,08 (-0,80 %)
     
  • S&P 500

    3 858,92
    -11,37 (-0,29 %)
     
  • Nikkei 225

    29 559,10
    +150,93 (+0,51 %)
     
  • HANG SENG

    29 880,42
    +784,56 (+2,70 %)
     
  • GBP/USD

    1,3976
    +0,0020 (+0,14 %)
     

Covid-19 : New York poursuit Amazon pour avoir négligé ses employés

·2 min de lecture

Mauvaise nouvelle pour Amazon de l'autre côté de l'Atlantique. Alors que des employés du géant du e-commerce pourraient bientôt être syndiqués pour la première fois dans l'Alabama, c'est un front judiciaire qui s'ouvre. L'Etat de New York a en effet déposé plainte accusant l'entreprise de négligence dans la protection de ses salariés pendant la pandémie et de représailles contre les employés ayant protesté contre les conditions de travail. L'action judiciaire, déposée devant la cour suprême de l'Etat de New York, reproche à Amazon sa gestion de la sécurité sur deux sites new-yorkais : un centre de distribution et de livraison dans le quartier du Queens et un immense entrepôt à Staten Island où plusieurs rassemblements avaient été organisés au printemps par des employés reprochant à la direction de ne pas les avoir suffisamment protégés contre le Covid-19.

"Depuis le début de la pandémie, il est clair qu'Amazon a privilégié les profits au détriment du personnel et a échoué à assurer la bonne santé et la sécurité de ses travailleurs", accuse la procureure générale de New York Letitia James. "Nous nous préoccupons profondément de la santé et de la sécurité de nos employés (...) et ne pensons pas que la plainte de la procureure dépeint une image fidèle à la réalité de la réponse" d'Amazon à la pandémie, a déclaré par courriel à l'Agence France-Presse Kelly Nantel, une porte-parole de l'entreprise. La plainte de New York intervient quatre jours seulement après une action préventive d'Amazon, demandant à un juge fédéral de déclarer que la cheffe du parquet de New York n'est pas compétente pour saisir la justice sur les questions de sécurité au travail.

Cette requête n'a pas suffi à faire abandonner Letitia James, dont la plainte reflète la montée de la colère contre Amazon, un des grands gagnants avec les autres groupes tech de la pandémie qui a provoqué des vagues de licenciements et laissé sur le carreau des milliers de PME et commerces de proximité. Le groupe de Seattle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Intermarché et Carrefour font condamner Lidl pour concurrence déloyale
"Pour Amazon, on peut parler d'une certaine phobie fiscale" selon Benoît Berthelot
Pour protester contre Jacques-Henry Eyraud, les fans de l'OM quittent les réseaux sociaux du club
Nestlé écoule ses marques d'eau de source américaines pour 4,3 milliards de dollars
Amazon met la main sur son concurrent australien