Marchés français ouverture 2 h 49 min
  • Dow Jones

    34 077,63
    -123,04 (-0,36 %)
     
  • Nasdaq

    13 914,77
    -137,58 (-0,98 %)
     
  • Nikkei 225

    29 113,38
    -571,99 (-1,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,2066
    +0,0025 (+0,21 %)
     
  • HANG SENG

    29 106,44
    +0,29 (+0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    45 490,70
    -2 028,52 (-4,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 231,43
    -67,53 (-5,20 %)
     
  • S&P 500

    4 163,26
    -22,21 (-0,53 %)
     

Covid-19: des manifestations et des heurts en Europe

·2 min de lecture

Alors que le troisième confinement, plus souple, est entré en vigueur pour un tiers des Français, des milliers de personnes ont manifesté en Europe contre les restrictions.

Des milliers de personnes ont manifesté dans plusieurs pays d'Europe contre les restrictions liées au coronavirus, renforcées depuis samedi 20 mars en France et en Pologne, tandis que les spectateurs étrangers ont été bannis des Jeux olympiques prévus cet été à Tokyo. Allemagne, Pays-Bas, Autriche, Bulgarie, Suisse, Serbie, Pologne, France et Grande-Bretagne, ainsi que le Canada, ont tous connu samedi des manifestations d'ampleur diverse contre la "dictature" des restrictions sanitaires contre la pandémie, dont certaines ont dégénéré en heurts avec la police.

Au moins 36 personnes ont été arrêtées et plusieurs policiers blessés samedi à Londres au cours de l'une d'entre elles. A Cassel, au centre de l'Allemagne, des affrontements se sont produits et les forces de l'ordre ont fait usage de gaz au poivre, matraques et canons à eau. "Arrêtez la terreur Corona" ou "Le Covid est un canular", pouvait-on lire sur certains panneaux brandis par les manifestants, de Montréal à Belgrade.

Troisième confinement en France

Cette vague de mécontentement a coïncidé avec , dont les Parisiens, et d'un confinement partiel en Pologne. En France, ce "confinement" se veut plus souple qu'en mars 2020. Contrairement aux précédents, les Français peuvent sortir "sans aucune limitation de durée", mais "dans un rayon limité à 10 kilomètres".

Côté vie pratique, l'attestation applicable entre 06H00 et 19H00 dans les 16 départements soumis à de nouvelles restrictions pourra être remplacée en cas de contrôle par un simple document attestant du domicile, y compris une pièce d'identité, a indiqué samedi le gouvernement. Il ne sera plus non plus nécessaire de justifier du motif de ces déplacements jusqu'à 10 km. L'attestation et la justification du motif du déplacement continueront d'être requises pour les déplacements de plus de 10 kilomètres. Quant à l'attestation applicable partout en France pour le couvre-feu (de 19H00 jusqu'à 06H00), elle reste en vigueur.

Lire aussi

D'autres régions du pays pour[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi