Marchés français ouverture 2 h 15 min
  • Dow Jones

    33 730,89
    +53,62 (+0,16 %)
     
  • Nasdaq

    13 857,84
    -138,26 (-0,99 %)
     
  • Nikkei 225

    29 645,99
    +25,00 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,1979
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    28 623,90
    -276,93 (-0,96 %)
     
  • BTC-EUR

    52 873,20
    -679,51 (-1,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 380,53
    +4,76 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 124,66
    -16,93 (-0,41 %)
     

Covid-19 : l'utilisation du vaccin AstraZeneca étendue aux 65-75 ans "avec comorbidités"

·1 min de lecture

L'utilisation du vaccin AstraZeneca contre le Covid-19 va être étendue aux personnes âgées de 65 à 75 ans présentant des comorbidités, a déclaré lundi soir le ministre de la Santé, Olivier Véran. Les 75 ans et plus continueront à être vaccinés avec le Pfizer ou le Moderna en centre de vaccination.

"Je peux acter que désormais toutes les personnes âgées de 50 ans et plus et qui ont des comorbidités, des fragilités, peuvent se faire vacciner avec AstraZeneca, incluant les 65-75 ans", a déclaré lundi soir sur France 2 le ministre de la Santé Olivier Véran. Et ce "chez leur médecin traitant, dans l’hôpital qui les suit et bientôt en pharmacie".

Un nouvel avis de la HAS

Les 75 ans et plus continueront à être vaccinés avec le Pfizer ou le Moderna en centre de vaccination, a-t-il ajouté. Cette nouvelle autorisation s'appuie sur un nouvel avis de la Haute autorité de Santé, a précisé le ministre : "La HAS considère désormais que tous les vaccins dont nous disposons en France (AstraZeneca, Pfizer, Moderna) ont une efficacité qualifiée de remarquable pour protéger les gens des risques de formes graves du Covid".

Jusqu'à présent, la HAS ne recommandait pas l'utilisation de ce vaccin aux plus de 65 ans faute de données suffisantes sur son efficacité pour les sujets âgés.

Retrouvez cet article sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :