La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    40 797,61
    +58,15 (+0,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Covid-19 : l'OMS s'oppose toujours à une troisième dose de vaccin

·1 min de lecture

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a demandé une nouvelle fois mercredi 8 septembre que les personnes vaccinées contre le Covid-19 ne reçoivent pas de doses de rappel, afin que les fioles soient envoyées dans les pays pauvres qui n'ont pu immuniser qu'une infime partie de leur population.

"Pour l'instant, nous ne souhaitons pas voir une utilisation généralisée des doses de rappel pour les personnes en bonne santé qui sont entièrement vaccinées", a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, en conférence de presse. "Je ne resterai pas silencieux lorsque les entreprises et les pays qui contrôlent l'approvisionnement mondial en vaccins pensent que les pauvres du monde doivent se contenter des restes", a-t-il lancé, irrité.

À lire aussi — L'OMS regrette que la recherche sur les origines du Covid-19 soit "au point mort"

Début août, le patron de l'OMS avait voulu décréter un moratoire sur les doses de rappel jusqu'à fin septembre, mais plusieurs pays riches lui ont publiquement opposé une fin de non-recevoir et lancé leur campagne de rappel de vaccination, dite de troisième dose. Mercredi 8 septembre, le Dr Tedros a malgré tout appelé "à une prolongation du moratoire au moins jusqu'à la fin de l'année 2021 pour permettre à chaque pays de vacciner au moins 40% de sa population".

Les États-Unis ont de nouveau rejeté mercredi l'appel de l'OMS, pointant la "responsabilité" de Joe Biden de "protéger la population des États-Unis" et pointant qu'il s'agissait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Virgin Galactic a vendu des actions le lendemain de l'incident de la capsule Blue Origin
Des scientifiques ont découvert une nouvelle espèce de dinosaure aux dents de requin
Les lunettes intelligentes Ray-Ban de Facebook sont capables de prendre des photos et de téléphoner
Le lancement de James Webb, 'plus grand satellite jamais envoyé dans l'espace', est prévu le 18 décembre
Des chercheurs ont réussi à détecter le Covid-19 dans la sueur humaine en Thaïlande

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles