La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 812,83
    -218,73 (-1,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Covid-19 : l'Europe pourrait autoriser les premiers vaccins visant spécifiquement Omicron

BabelFX/Adobe Stock

Le régulateur européen des médicaments pourrait autoriser jeudi les premiers vaccins contre le Covid-19 visant spécifiquement le variant Omicron, mais seulement le sous-variant BA.1, et pas encore les derniers sous-variants apparus BA.4 et BA.5. L'Agence Européenne des médicaments (EMA) doit discuter jeudi au cours d'une réunion extraordinaire d'une éventuelle approbation de deux vaccins adaptés, celui de Pfizer/BioNTech et celui de Moderna.

Des vaccins ciblant le variant Omicron sont attendus avec impatience par les pays européens afin de pouvoir lancer des campagnes de rappel avant une résurgence redoutée des cas de Covid-19 cet hiver. "L'objectif de la réunion est de conclure l'évaluation des deux candidatures, si possible", a déclaré l'EMA, basée à Amsterdam. "Nous communiquerons les résultats de la réunion le 1er septembre", a-t-elle précisé.

Les deux vaccins dits "bivalents" qui pourraient obtenir le feu vert de l'EMA jeudi ciblent la souche originale du coronavirus, apparu en Chine en 2019, et le sous-variant antérieur BA.1 d'Omicron. Ils ne ciblent cependant pas les contagieux lignages BA.4 et BA.5 du variant Omicron, apparus ces derniers mois comme étant les souches dominantes dans le monde. L'EMA a toutefois récemment déclaré viser l'approbation "dès l'automne" d'un vaccin anti-Covid de Pfizer/BioNTech ciblant les deux sous-variants Omicron BA.4 et BA.5. Les autorités sanitaires américaines ont autorisé mercredi la nouvelle version des vaccins contre le Covid-19 de Pfizer (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le gouvernement planche sur un dispositif pour sanctionner les entreprises qui surconsomment du gaz
Les augmentations de salaires prévues pour 2023, vous pouvez gagner gros en changeant d’assurance emprunteur… Le flash éco du jour
Les prix de l'énergie doubleraient en 2023, "sans bouclier tarifaire", selon Bruno Le Maire
Jets de la République : les nombreux vols du gouvernement interrogent
CARTE. Covid-19 : où en est l’épidémie juste avant la rentrée scolaire ?