La bourse ferme dans 1 h 25 min
  • CAC 40

    6 541,06
    +12,74 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 765,22
    +9,16 (+0,24 %)
     
  • Dow Jones

    33 877,67
    -102,65 (-0,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,0124
    -0,0057 (-0,56 %)
     
  • Gold future

    1 778,60
    +1,90 (+0,11 %)
     
  • BTC-EUR

    23 162,41
    -137,65 (-0,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    558,26
    +0,53 (+0,10 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,18
    +2,07 (+2,35 %)
     
  • DAX

    13 675,89
    +49,18 (+0,36 %)
     
  • FTSE 100

    7 523,29
    +7,54 (+0,10 %)
     
  • Nasdaq

    12 889,57
    -48,55 (-0,38 %)
     
  • S&P 500

    4 266,35
    -7,69 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    28 942,14
    -280,63 (-0,96 %)
     
  • HANG SENG

    19 763,91
    -158,54 (-0,80 %)
     
  • GBP/USD

    1,1998
    -0,0054 (-0,45 %)
     

Covid-19 : l'épidémiologiste Arnaud Fontanet redoute un "pic supérieur à celui d'avril"

Alors que la septième vague de contaminations au Covid-19 déferle sur la France, l'épidémiologiste Arnaud Fontanet redoute un "pic supérieur à celui d'avril" dans une interview au Journal du dimanche, publiée ce dimanche 10 juillet. Interrogé sur le pic de cette septième vague, le membre du conseil scientifique a indiqué : "Selon les modélisations de l’Institut Pasteur, on s’attend à 1.700 nouvelles admissions quotidiennes à l’hôpital à l’horizon du 18 juillet, contre autour d’un millier ces jours-ci. Cette trajectoire nous rapproche du niveau atteint au printemps avec le sous-variant d’Omicron, BA.2." Avant de poursuivre : "On pourrait même observer un pic supérieur à celui d’avril."

Arnaud Fontanet appelle ainsi les plus fragiles à se faire vacciner. "La vaccination reste l’atout essentiel pour protéger les plus fragiles, quitte à ce que les injections soient répétées tous les trois mois pour les plus de 80 ans et tous les six mois pour les plus de 60 ans, tant que le virus ne sera pas stabilisé. C’est important pour l’automne prochain, où il ne faudra pas hésiter à faire ses doses de rappel", a-t-il affirmé.

L'épidémiologiste espère que les nouveaux vaccins bivalents à ARN attendus à l’automne, "ciblant à la fois le virus ancestral et BA.1", seront "plus protecteurs encore". "On mise aussi sur le candidat de Sanofi et GSK : les résultats publiés récemment montrent que ce vaccin protéique est prometteur. Des discussions sont en cours pour accélérer le processus d’arrivée des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : le réseau avait vendu près de 7.000 faux pass sanitaires
Euromillions : un jackpot d'un montant historique est encore à gagner
Covid-19 : le Paxlovid de Pfizer peut maintenant être prescrit dans plus de cas
Covid-19 : une nouvelle dose de vaccin recommandé aux plus de 60 ans par l'UE
Menacés par un sanglier, deux touristes belges passent la nuit dans un arbre… et écopent d'une amende

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles