La bourse ferme dans 6 h 50 min
  • CAC 40

    5 790,77
    +87,55 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 689,77
    +53,33 (+1,47 %)
     
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,63 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,2034
    -0,0054 (-0,45 %)
     
  • Gold future

    1 746,30
    +17,50 (+1,01 %)
     
  • BTC-EUR

    39 309,20
    +1 567,31 (+4,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    949,23
    +16,09 (+1,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    62,53
    +1,03 (+1,67 %)
     
  • DAX

    13 944,36
    +158,07 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    6 600,65
    +117,22 (+1,81 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,95 (+0,56 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    29 663,50
    +697,49 (+2,41 %)
     
  • HANG SENG

    29 452,57
    +472,36 (+1,63 %)
     
  • GBP/USD

    1,3936
    +0,0014 (+0,10 %)
     

Covid-19 : l'Écosse se reconfine, Boris Johnson va annoncer de nouvelles restrictions

·2 min de lecture

L’Écosse entre de nouveau en confinement lundi soir à partir de minuit en raison de la propagation rapide de la nouvelle variante de coronavirus qui sévit au Royaume-Uni. Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, doit s'exprimer dans la soirée à la télévision pour annoncer de nouvelles restrictions en Angleterre face à l'envolée des cas d'infection.

Nouveau tour de vis outre-Manche. Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, doit annoncer, lundi 4 janvier à 20 h locales (et GMT), de nouvelles restrictions en Angleterre face à l'envolée des cas de Covid-19, qui a suscité des appels à un strict confinement, selon Downing Street.

"Le Premier ministre est clair sur le fait que de nouvelles mesures doivent désormais être prises. (...) Il va les annoncer ce soir", a indiqué son porte-parole.

L’Écosse, quant à elle, est de nouveau entrée lundi en confinement, la Première ministre Nicola Sturgeon ayant instauré une obligation légale de rester chez soi à partir de minuit, pour contenir la propagation d'une variante hautement transmissible du coronavirus.

La situation sanitaire est plus préoccupante qu'en mars dernier, a-t-elle souligné, la nouvelle variante du coronavirus, plus contagieuse de 70 %, représentant près de la moitié des nouveaux cas en Écosse.

"Avec cette nouvelle variante, le virus vient d'apprendre à se propager beaucoup plus vite et a très certainement accéléré son rythme au cours des deux dernières semaines", a déclaré Nicola Sturgeon devant le Parlement écossais.

"Il n'est pas exagéré de dire que je suis plus préoccupée par la situation à laquelle nous sommes confrontés maintenant que je ne l'ai été depuis le mois de mars", a-t-elle ajouté.

D'après The Times, les nouvelles restrictions devraient vraisemblablement rester en vigueur jusqu'au printemps et la réouverture des écoles va être repoussée au 18 janvier.

Avec AFP et Reuters