La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    29 608,15
    -54,09 (-0,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Covid-19 : Jean Castex, confiant, invite les Français à « tenir »

·1 min de lecture
« Il faut tenir, on va avoir beaucoup de doses en juin, donc de nouveaux centres », a déclaré Jean Castex.
« Il faut tenir, on va avoir beaucoup de doses en juin, donc de nouveaux centres », a déclaré Jean Castex.

À en croire le chef du gouvernement, la France serait dans la dernière ligne droite. Le Premier ministre Jean Castex, en déplacement dans un centre de vaccination d'Auch, dans le Gers, a incité vendredi les Français à « tenir » sur le front sanitaire avant l'arrivée de « beaucoup de doses en juin » et le franchissement imminent du seuil des 20 millions de vaccinés. « Il faut tenir, on va avoir beaucoup de doses en juin, donc de nouveaux centres », a souligné le chef du gouvernement, lors de cette première étape de son déplacement dans son département natal. « Que les gens n'hésitent pas à se faire vacciner sur leur lieu de villégiature », a également insisté le Premier ministre, alors que, mardi, le ministère de la Santé invitait les Français à « s'adapter » cet été, en s'efforçant de rendre compatibles leurs dates de départ en vacances et leurs rendez-vous de vaccination contre le Covid-19.

La France est tout près de franchir ce week-end le cap des 20 millions de premières injections à la mi-mai, malgré la désaffection pour l'AstraZeneca. Selon les chiffres publiés jeudi soir, 19 269 311 personnes ont reçu au moins une injection et 8 544 122 personnes ont reçu deux injections (soit 12,8 % de la population totale et 16,3 % de la population majeure).

« Sur le terrain, partout, ça marche »

« Plus le taux d'incidence est bas, plus le dépistage est efficace. Donc il faut d'autant plus continuer », s'est également réjoui le chef du gouvernement, alors que l'ensemb [...] Lire la suite