La bourse ferme dans 2 h 10 min
  • CAC 40

    6 619,48
    -11,67 (-0,18 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 114,23
    -8,20 (-0,20 %)
     
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,1969
    +0,0034 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    1 789,60
    +12,90 (+0,73 %)
     
  • BTC-EUR

    27 424,94
    -1 122,05 (-3,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    787,94
    +1,32 (+0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,49
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 569,36
    -19,87 (-0,13 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,34
    +24,37 (+0,34 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    29 066,18
    +190,95 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    29 288,22
    +405,76 (+1,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,3912
    -0,0009 (-0,06 %)
     

Covid-19: En Italie, un pari sous pression

·2 min de lecture

LES PAYS FACE AU COVID (7/10). De la Chine à l'Occident, en passant par l'Inde, Challenges dresse un état des lieux sanitaire et économique face à la pandémie de Covid. Si l'Italie est très marquée par la crise sanitaire, Mario Draghi a pris le risque calculé d'une réouverture.

Depuis le 26 avril, l'Italie respire. Dans les zones jaunes, la presque totalité du territoire national, restaurants et bars sont ouverts en terrasse jusqu'à 22 heures. A partir du 1er juin, le service sera autorisé en salle pour déjeuner. Les Italiens peuvent désormais quitter sans restriction leur commune et voyager entre régions jaunes. Cinémas et théâtres ont rouvert avec des jauges limitées et les stades suivront à partir du 1er juin. Les lycéens, confinés pour la plupart depuis le début de la deuxième vague, retrouvent progressivement le chemin de l'école.

Lire aussi

Un redémarrage sans résilience. Avec près de 120.000 morts depuis le début de la pandémie et encore plusieurs centaines de décès par jour, la péninsule, qui a enregistré l'un des plus forts taux de mortalité des pays industrialisés, reste très marquée. Le comité technique du gouvernement était hostile à cette réouverture mais Mario Draghi a pris ce risque calculé sous une triple pression.

Lire aussi

Fuite en avant

Tout d'abord celle de la rue et la multiplication des manifestations, parfois violentes, de travailleurs en chômage technique. Ensuite, la politique. La Ligue, qui siège au Conseil, s'est fait le porte-parole des petits commerçants, restaurateurs et professionnels du tourisme. Enfin, la lassitude. La comptabilité des morts ou le taux d'occupation des lits de soins intensifs étaient devenus des statistiques vides de sens au regard des financements qui n'arrivent pas, des enfants qu'il faut garder à la maison, des vacances impossibles à programmer, des vaccins qui suscitent la polémique.

Lire aussi

La fuite en avant ne fait pourtant pas l'unanimité. De nombreux Transalpins redoutent cette réouverture hâtive qui, en cas de regain du virus, compromettrait définitivement l'été, le et le redémarrage de l'économie. Si les terrasses sont pleines, un Spritz ne fait pas le printemps.

Dominique Dunglas (à Rome)

ECONOMIE

Evolution du PIB: -8,9% en 2020, +4,1% en 2021*
Revenu des ménages: -2,8%
Déf[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles