Marchés français ouverture 20 min
  • Dow Jones

    30 996,98
    -179,02 (-0,57 %)
     
  • Nasdaq

    13 543,06
    0,00 (0,00 %)
     
  • Nikkei 225

    28 822,29
    +190,84 (+0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,2180
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    30 159,65
    +711,80 (+2,42 %)
     
  • BTC-EUR

    27 306,09
    -183,64 (-0,67 %)
     
  • CMC Crypto 200

    674,84
    -2,05 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 841,47
    -11,60 (-0,30 %)
     

Covid-19: Guilherme Boulos, charismatique candidat à la mairie de São Paulo, testé positif

·1 min de lecture

Le Covid-19 brouille les cartes à la veille du second tour des élections municipales brésiliennes. Opposé au maire sortant de São Paulo, Bruno Covas, le candidat d’extrême gauche Guilherme Boulos a été testé positif ce vendredi 27 septembre et n’a pu participer au dernier débat.

Avec notre correspondant à São Paulo, Martin Bernard

Guilherme Boulos représentait un peu la sensation du premier tour. Jeune et charismatique, le leader du Mouvement des sans-abris avait surclassé tous les autres candidats de gauche, y compris celui soutenu par l’ancien président Lula.

Entre les deux tours, il avait réussi à réduire l’écart qui le sépare dans les sondages du maire sortant de São Paulo, le centriste Bruno Covas. II comptait sur un dernier débat télévisé pour donner un dernier coup de rein.

Mais le candidat d’extrême gauche a été testé positif, quelques jours après avoir rencontré une députée de son parti Socialisme et Liberté, elle-même porteuse du coronavirus. Il ne présente pas de symptômes, selon son entourage, mais il a dû s'isoler.

Guilherme Boulos n’est pas le seul candidat à être rattrapé par le virus. Le maire sortant de Goiânia, dans le centre du pays, Maguito Vilela, grand favori pour décrocher un deuxième mandat, est actuellement hospitalisé et intubé depuis dix jours.

► À lire aussi : Municipales au Brésil: vote sanction contre Jair Bolsonaro