La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,40 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    30 833,92
    +1 121,67 (+3,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,07 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,12 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,87 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Covid-19 : la France sur la voie d'un "été tranquille" ?

·1 min de lecture

Beaucoup étaient sceptiques à l'aune des annonces du gouvernement quant au plan de déconfinement en trois étapes alors que la situation sanitaire était encore critique, notamment dans les hôpitaux. Mais le troisième confinement semble porter ses fruits et la décrue se poursuit chaque jour, en témoigne la baisse continue des entrées en réanimation, tout comme le taux d'incidence, et un peu plus de 10.000 nouveaux cas par jour contre plus de 50.000 au plus fort de la troisième vague. Des chiffres qui laissent résolument optimiste l'épidémiologiste Arnaud Fontanet de l'Institut Pasteur.

Interrogé par le Journal du dimanche, le chercheur insiste sur l'importance des quinze prochains jours, à comprendre jusqu'au 9 juin, date du début de la deuxième phase de déconfinement. Et il revient sur les scenarii de ses collègues de l'institut Pasteur : "Ce que ces scenarii montrent, c'est que si la décrue se poursuit jusqu'au 9 juin (…) nous passerons un été tranquille". Néanmoins, Arnaud Fontanet rappelle que le nombre de nouveaux cas par jour (environ 10.000 actuellement) n'est pas "suffisant" et qu'il faut continuer les efforts. "Tous les petits efforts, masques, gestes barrières ou distanciation physique, peuvent avoir de grands effets sur la courbe des contaminations", lance-t-il.

>> A lire aussi - Terrasses, cinémas, concerts… le détail du déconfinement dévoilé

Reste que la vaccination semble porter ses fruits, alors qu'elle est ouverte dès ce lundi 31 mai à toute la population, quinze (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vers l'obligation du pass sanitaire pour se rendre en Corse cet été ?
Etats-Unis : un concert 50 fois plus cher si vous n'êtes pas vacciné
Seine-et-Marne : la construction d'un nouveau lycée remise en cause après une gaffe de l'ancien maire
Covid-19 : un nouveau variant "hybride" détecté au Vietnam
Croisières : un départ de Marseille prévu dès le 20 juin