La bourse ferme dans 7 h 58 min
  • CAC 40

    6 403,19
    +35,84 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 036,36
    +29,52 (+0,74 %)
     
  • Dow Jones

    34 327,79
    -54,34 (-0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,2203
    +0,0046 (+0,38 %)
     
  • Gold future

    1 870,80
    +3,20 (+0,17 %)
     
  • BTC-EUR

    36 987,52
    +25,11 (+0,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 252,02
    +54,10 (+4,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,92
    +0,65 (+0,98 %)
     
  • DAX

    15 513,24
    +116,62 (+0,76 %)
     
  • FTSE 100

    7 082,91
    +50,06 (+0,71 %)
     
  • Nasdaq

    13 379,05
    -50,93 (-0,38 %)
     
  • S&P 500

    4 163,29
    -10,56 (-0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    28 406,84
    +582,01 (+2,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 564,05
    +369,96 (+1,31 %)
     
  • GBP/USD

    1,4195
    +0,0058 (+0,41 %)
     

Covid-19 : la fondation de Greta Thunberg va verser 100 000 euros pour que les pays pauvres puissent avoir accès aux vaccins

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

La fondation de Greta Thunberg va verser 100 000 euros au système de répartition des vaccins contre le Covid-19 nommé Covax. La somme qui sera versée à la fondation de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sera destinée à "acheter des vaccins contre le Covid-19, dans le cadre de l'effort mondial vers un accès équitable aux vaccins des personnes les plus à risques", a annoncé l'institution, lundi 19 avril.

"La communauté internationale doit faire plus pour palier la tragédie qu'est l'inégalité vaccinale", a estimé la jeune femme, au cours d'une conférence de presse avec le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. "Nous avons les moyens à notre disposition pour corriger l'énorme déséquilibre qui existe aujourd'hui dans le monde dans la lutte contre le Covid-19. Tout comme avec le changement climatique, nous devons aider les plus vulnérables d'abord", a souligné Greta Thunberg.

Greta Thunberg ne veut pas d'une "grève des vaccins"

En revanche, celle qui est devenue une figure de proue de la lutte contre le changement climatique après avoir déclenché, toute seule, un mouvement de grève de l'école pour dénoncer ce qu'elle voit comme l'inaction des Etats, ne recommande pas aux jeunes de faire de même pour essayer de forcer leur gouvernement à partager les vaccins avec les plus pauvres. "C'est une erreur de faire porter l'attention sur les individus (...) et les encourager à ne pas se faire vacciner enverrait le mauvais message", a souligné la jeune femme.

Pour (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi