La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 641,84
    +378,36 (+1,29 %)
     
  • Nasdaq

    11 912,84
    +57,87 (+0,49 %)
     
  • Nikkei 225

    25 527,37
    -106,93 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1853
    -0,0010 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    26 486,20
    +34,66 (+0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    15 553,01
    -0,06 (-0,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    364,43
    +3,00 (+0,83 %)
     
  • S&P 500

    3 583,55
    +26,01 (+0,73 %)
     

Covid-19 : les femmes enceintes auraient plus de risques de développer des formes graves de la maladie

·2 min de lecture

La plupart des femmes enceintes positives au Covid-19 s’en sortent bien, mais présentent un risque accru de développer des symptômes graves par rapport au reste des femmes atteintes par le virus, selon l’étude des centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC).

Cette dernière a analysé les données d’environ 400000 femmes âgées de 15 à 44 ans qui ont présenté des symptômes de la maladie entre fin janvier et début octobre. Résultat : les femmes enceintes avaient plus de risques d’être admises en réanimation sous respirateur,de nécessiter des soins intensifs et même de mourir que celles qui n'étaient pas enceintes.

A lire aussi - Les femmes enceintes pourraient être plus susceptibles de souffrir de graves infections au coronavirus

Selon l’étude, les patientes atteintes de Covid-19 attendant un enfant avaient même quatre fois plus de risques d’être mises sous respiration artificielle et deux fois plus de risques de mourir que les autres femmes de leur âge. Néanmoins, leurs risques de développer des complications restaient faibles : parmi l’échantillon concerné, 1,5 % des femmes enceintes ont été admises en réanimation, 0,29 % ont été mises sous respiration artificielle, 0,07% ont eu besoin de soins intensifs et 0,15 % d’entre elles sont décédées.

Ces conclusions démontrent à quel point il est important pour ces femmes plus vulnérables et leurs familles de prendre les mesures sanitaires au sérieux et de les respecter. Ces précautions incluent la limitation des interactions sociales, le port du masque, le respect des distances physiques, un lavage des mains fréquent, et le suivi régulier de leur grossesse avec un professionnel. Ces patientes pourraient également nous informer sur la manière dont les systèmes de santé les prennent en charge.

En 2019, 24% des femmes enceintes aux Etats-Unis étaient hispaniques et 51% d’entre elles étaient blanches. Or, dans cette étude, 30% des femmes positives au Covid étaient hispaniques et seulement 24% blanches. Au (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

UberEats, Deliveroo... 9 choses que les livreurs indépendants rêvent de dire aux clients
La Californie vote pour que les travailleurs d'Uber et des autres plateformes restent indépendants
La fortune de Jack Ma chute de 3 Mds $ suite au report de l'introduction en Bourse d'Ant Group
Free mobile, Cdiscount mobile : 2 forfaits en promotion à partir de 3,99 euros
Starlink, le service d'accès à internet de SpaceX, devrait être lancé en Europe début 2021