La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    28 889,37
    -260,79 (-0,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Covid-19 : faut-il être vacciné ou présenter un test négatif pour retourner au bureau ?

·1 min de lecture

Le déconfinement se poursuit, et avec lui la fin progressive du télétravail obligatoire. Les agents de la fonction publique sont d’ores et déjà autorisés à revenir deux jours par semaine sur site à partir du 9 juin, et les salariés du privé devraient en savoir plus sur leur retour en entreprise dans les prochains jours. Au moment de l’assouplissement du télétravail annoncé par Emmanuel Macron pour le 9 juin prochain, la vaccination sera ouverte à tous les adultes, et pourra notamment être réalisée par les services de santé au travail. Mais alors, les employeurs pourront-ils exiger que leurs salariés soient vaccinés avant de retourner au bureau ? Et si ce n’est pas le cas, la présentation d’un test Covid négatif pourra-elle être imposée ?

Bien évidemment, la réponse est non. Comme le précise le protocole sanitaire en entreprise publié par le ministère du Travail le 18 mai dernier, les employés sont encouragés à se faire vacciner contre la Covid-19, mais cette vaccination reste facultative. “La vaccination et le dépistage ne sont pas obligatoires en entreprise. De plus, cela relève du secret médical : le salarié n’a pas non plus l’obligation d’informer son employeur s’il se fait vacciner ou dépister”, explique Anne Leleu-Eté, fondatrice et associée du cabinet Axel Avocats. Les employeurs peuvent néanmoins proposer des actions de dépistage à leurs salariés qui le souhaitent.

Si le salarié présente des symptômes

Et même lorsque le salarié présente des symptômes de la Covid-19, son (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

7 conseils pour retrouver le goût de manager
Comment ouvrir un restaurant rapide ?
Le MBA est-il toujours un accélérateur de carrière ?
10 conseils pour valoriser votre CV pendant la crise
CV : nos conseils pour faire la différence auprès des recruteurs pendant la crise