La bourse ferme dans 7 h 29 min
  • CAC 40

    6 247,36
    +13,22 (+0,21 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 004,44
    +11,01 (+0,28 %)
     
  • Dow Jones

    34 035,99
    +305,10 (+0,90 %)
     
  • EUR/USD

    1,1989
    +0,0013 (+0,11 %)
     
  • Gold future

    1 762,90
    -3,90 (-0,22 %)
     
  • BTC-EUR

    51 421,47
    -1 551,34 (-2,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 369,80
    -11,15 (-0,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,68
    +0,22 (+0,35 %)
     
  • DAX

    15 325,44
    +70,11 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 014,82
    +31,32 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    14 038,76
    +180,92 (+1,31 %)
     
  • S&P 500

    4 170,42
    +45,76 (+1,11 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    29 001,83
    +208,69 (+0,72 %)
     
  • GBP/USD

    1,3752
    -0,0032 (-0,23 %)
     

Covid-19 : on vous explique en quoi consiste Covax, le dispositif permettant aux pays les plus pauvres d'accéder à la vaccination

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

"Personne ne sera en sécurité tant que le monde entier ne le sera pas." Pour l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'accès équitable aux vaccins contre le Covid-19 est l'unique moyen d'atténuer la pandémie. C'est tout l'objectif du programme Covax, qui doit assurer cette accessibilité dans près de 200 pays et territoires pauvres, avec comme priorité les soignants et les personnes plus vulnérables. Le Ghana et la Côte d'Ivoire ont lancé, lundi 1er mars, des campagnes de vaccination grâce à ce système basé sur la solidarité internationale.

Qu'est-ce que Covax ?

Le système Covax, mis en place en 2020 sous l'égide de l'OMS et l'Alliance globale pour les vaccins et l'immunisation (Gavi), vise à fournir des vaccins contre le Covid-19 à tous les pays, quel que soit leur niveau de revenu. L'objectif est de mettre fin à la phase aiguë de la pandémie, en évitant que les pays riches ne s'approprient toutes les précieuses doses. D'ici fin 2021, le dispositif Covax ambitionne de vacciner d'au moins 20% de la population de chaque pays participant. Il est bâti sur un principe de solidarité internationale et comporte un mécanisme de financement qui permet à 92 pays à faibles et moyens revenus d'avoir accès aux vaccins gratuitement.

Cette alliance est le résultat d'un "effort fantastique qui a été rendu possible par une collaboration extraordinaire à la fois du G7, du G20 et de beaucoup de donateurs, mais aussi évidemment avec les producteurs de vaccins, avec les pays, avec les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi