Marchés français ouverture 31 min
  • Dow Jones

    31 176,01
    -12,39 (-0,04 %)
     
  • Nasdaq

    13 530,92
    0,00 (0,00 %)
     
  • Nikkei 225

    28 631,45
    -125,41 (-0,44 %)
     
  • EUR/USD

    1,2160
    -0,0013 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    29 417,16
    -510,60 (-1,71 %)
     
  • BTC-EUR

    25 749,69
    +623,24 (+2,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    620,04
    +10,05 (+1,65 %)
     
  • S&P 500

    3 853,07
    +1,22 (+0,03 %)
     

Covid-19: les Etats-Unis se préparent à une flambée de cas après Thanksgiving

·2 min de lecture

Les Américains s'apprêtent à subir les conséquences d'une fête de Thanksgiving marquée par les déplacements de millions d'entre eux à travers le pays. Ce qui devrait conduire à une flambée des cas de Covid-19, alors que le pays connaît déjà un pic d'hospitalisations.

Après un week-end de célébrations familiales de Thanksgiving aux États-Unis, « nous pourrions voir une nouvelle flambée s'ajouter à la flambée » actuelle des nouvelles contaminations au coronavirus, a prévenu le directeur de l'Institut américain des maladies infectieuses, Anthony Fauci, ce dimanche 29 novembre.

Au moins 1,1 million de personnes ont pris l'avion dans la seule journée qui a précédé la fête de Thanksgiving jeudi dernier, un nombre record depuis le début de la pandémie dans le pays en mars, selon l'agence TSA, chargée des contrôles de sécurité dans les aéroports. Plusieurs États avaient déjà connu une hausse des nouvelles infections après le long week-end du « Memorial Day » fin mai, qui rend hommage aux forces armées américaines.

« Dix fois plus de malades »

« Nous nous apprêtons à connaître cette flambée post-Thanksgiving, avec trois, quatre, dix fois plus de malades à travers le pays » qu'en mai, a averti Deborah Birx, coordinatrice de la cellule de crise sur le coronavirus de la Maison Blanche. Les hospitalisations dues au Covid-19 connaissent un pic dans le pays avec plus de 90 000 personnes hospitalisées actuellement.

À lire aussi : États-Unis: Joe Biden prononce un discours chargé d'émotions pour Thanksgiving

Ce dimanche soir, 140 651 cas et 822 décès ont été enregistrés sur les dernières 24 heures, selon le comptage de l'université Johns Hopkins qui fait référence. Pays le plus endeuillé au monde par la pandémie, les États-Unis totalisent plus de 266 000 morts et 13,3 millions de cas. Dans ce contexte, Anthony Fauci a expliqué ne pas envisager un relâchement des recommandations à ne pas voyager ou des restrictions sanitaires avant Noël.

Dans certains États comme en Californie, de nouvelles restrictions ont même été mises en place face à la remontée des cas : un couvre-feu à été décrété à San Francisco et Los Angeles a interdit la plupart des rassemblements publics et privés à partir de ce lundi 30 novembre. Le maire de New York a annoncé la réouverture à partir de ce même jour des établissements scolaires, qui avaient fermé le 18 novembre, déclenchant une vive polémique.

(Avec agences)

(Ré)écouter : Dinde de toi (mais pas trop)