Marchés français ouverture 5 h 28 min
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,42 (-0,48 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,93 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,75 (+0,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1726
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    40 215,09
    -771,87 (-1,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 178,53
    -47,00 (-3,84 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     

Covid-19 : environ 85% des personnes hospitalisées sont non vaccinées, selon une étude

·1 min de lecture

La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) a publié pour la première fois une nouvelle étude calculant la part de personnes vaccinées contre le coronavirus et pourtant, hospitalisées. Résultat : entre le 31 mai et le 11 juillet, elle n'était que de 7%.

Les personnes non vaccinées contre le Covid-19 représentent environ 85% des malades hospitalisés en France, y compris en réanimation, et 78% des décès dus au virus, selon une étude publiée vendredi, qui rapproche le statut vaccinal et les entrées hospitalières. 

Publiée pour la première fois, cette étude réalisée par la Drees, le service statistique des ministères sociaux, croise les données sur les résultats des tests Covid-19, les vaccinations anti-Covid-19 et les hospitalisations conventionnelles ou en soins critiques (réanimation, soins intensifs et soins continus) pour cette maladie. A partir d'août, elle sera actualisée toutes les semaines et mise en ligne sur le site en open data de la Drees, a indiqué à l'AFP le ministère de la Santé

>> LIRE AUSSI - A Strasbourg, des patients Covid plus jeunes et non vaccinés

Selon les premiers résultats, pour une période allant du 31 mai au 11 juillet, les personnes non vaccinées représentaient 84% des entrées en hospitalisation dite conventionnelle et 85% des hospitalisations en soins critiques. Les patients complètement vaccinés représentaient, eux, 7% des admissions, soit une proportion cinq fois plus faible que la couverture vaccinale de la population à l'époque. 

Plus 78% des personnes mortes du coronavirus n'étaient pas vaccinées

Au moment de l'étude, environ 35% de la population avaient un schéma vaccinal complet et 45% n'avaient reçu aucune dose de vaccin. "La remontée récente des entrées hospitalières est portée par l...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles