La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 131,30
    +218,86 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    13 095,53
    -32,52 (-0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    28 868,91
    -2,87 (-0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0180
    +0,0016 (+0,15 %)
     
  • HANG SENG

    19 830,52
    -210,34 (-1,05 %)
     
  • BTC-EUR

    23 448,26
    -457,58 (-1,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    568,17
    -3,74 (-0,65 %)
     
  • S&P 500

    4 303,55
    +6,41 (+0,15 %)
     

Covid-19: Comment la crise sanitaire bouleverse les achats de Noël des Français

·2 min de lecture

Entre craintes économique et sanitaire, 28% des Français envisagent de réduire leur budget pour les fêtes de fin d’année. Une situation qui pousse certains à prioriser leurs achats pour limiter leurs dépenses.

Plus de la moitié des ménages ont déjà commencé leurs achats de Noël. Mais face à une certaine instabilité économique liée à la crise sanitaire, les habitudes de consommation des Français ont été bouleversées. C’est en tout cas ce que révèle un sondage YouGov pour AlixPartners, publié ce mardi 7 décembre. Alors que selon l’Insee, plus d’un quart des Français (36%) estiment que l’économie du pays sera dégradée d’ici un an, d’après ce nouveau sondage. Les Français n'hésiteraient donc pas à réduire leurs dépenses à quelques jours des fêtes de fin d'année sur fond d'inquiétude liée au pouvoir d'achat. Ce dernier est en effet un sujet préoccupant pour la grande majorité de la population: 75% des Français estiment qu'il a diminué en 2021, d'après une récente enquête Odoxa-Groupama* pour .

Lire aussi

Pour rassurer et aider les foyers les plus modestes à régler leurs cadeaux de Noël, le gouvernement a d'ailleurs officialisé ce mardi 7 décembre le versement d’une prime pour les bénéficiaires des minima sociaux (RSA, ASS et AER). D’une valeur minimale de 152,45 euros, cette prime de Noël sera versée dès le 15 décembre, sans qu’il n’y ait de démarches à effectuer. 2,3 millions de ménages sont concernés par ce coup de pouce.

Le prix au coeur des motivations d’achat

Un coup de pouce bienvenu. À la fois préoccupés par une nouvelle recrudescence de l’épidémie de et par les conséquences économiques qui en découlent, 28% des interrogés pensent ainsi baisser leur niveau de consommation globale pour la fin de l’année. D’autant plus que 32% des sondés affirment que leur situation financière s’est détériorée depuis l’année dernière. Face à l’augmentation des prix de certaines matières premières, de matières industrielles ou encore , le porte-monnaie des Français pourrait sérieusement être impacté, contraignant un tiers d’entre eux à utiliser la annoncée par Jean Castex pour ses cadeaux de Noël, d’après une récente. "Le critère prix est plus que jamais crucial dans les motivations d’[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles