La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 609,15
    +34,79 (+0,62 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 539,27
    +22,17 (+0,63 %)
     
  • Dow Jones

    30 218,26
    +248,74 (+0,83 %)
     
  • EUR/USD

    1,2127
    -0,0022 (-0,18 %)
     
  • Gold future

    1 842,00
    +0,90 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    15 692,34
    -23,43 (-0,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    365,19
    -14,05 (-3,71 %)
     
  • Pétrole WTI

    46,09
    +0,45 (+0,99 %)
     
  • DAX

    13 298,96
    +46,10 (+0,35 %)
     
  • FTSE 100

    6 550,23
    +59,96 (+0,92 %)
     
  • Nasdaq

    12 464,23
    +87,05 (+0,70 %)
     
  • S&P 500

    3 699,12
    +32,40 (+0,88 %)
     
  • Nikkei 225

    26 751,24
    -58,13 (-0,22 %)
     
  • HANG SENG

    26 835,92
    +107,42 (+0,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,3438
    -0,0015 (-0,11 %)
     

Covid-19 : le conseil en restructuration surfe sur la crise économique

·1 min de lecture

Quand vous demandez à un cabinet spécialisé dans les restructurations s'il croule sous les dossiers, la réponse est toujours la même : "Du jamais-vu !" Cette crise inédite qui a gelé l'économie durant deux mois au printemps, puis l'a à nouveau partiellement mise sous cloche à l'automne, amène ces observateurs clés de la bonne (ou mauvaise) santé des entreprises à enchaîner les missions comme jamais.

LHH France, spécialisé dans le conseil en ressources humaines (RH) et en transition de carrière, a réalisé en septembre et octobre l'équivalent de cinq mois de commandes. Signe que les sociétés nagent en plein brouillard, la taille du panier moyen – c'est-à-dire les services qu'elles achètent – a bondi de 20 à 30 %. LHH France accompagne deux fois et demie plus de candidats. "On n'aurait jamais imaginé que cette activité repartirait aussi vite, confesse Aurélie Feld, directrice générale. Sans la crise sanitaire, ça n'aurait pas été le cas."

Alors que jusque-là les cabinets RH vendaient des plans de fidélisation ou de formation au leadership, ils ont dû brusquement changer de braquet et booster leur département réorganisation. Dans l'audit ou le restructuring pur, les demandes d'études sur un rééchelonnement des dettes, d'analyse des fonds propres et de recherche de leviers de financement se sont multipliées au printemps.

Les cabinets étoffent leurs équipes

 

"Surpris par l'importance de la crise, des dirigeants nous ont appelés pour comprendre l'évolution récente de leur trésorerie ...


Lire la suite sur LeJDD