La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    51 871,96
    -16,06 (-0,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3842
    +0,0058 (+0,42 %)
     

Covid-19 : vers un confinement le week-end dans le Pas-de-Calais

France 3
·1 min de lecture

En concertation avec les élus, le préfet du Pas-de-Calais a fait une demande de confinement du département pour les trois prochains week-ends. Le taux d’incidence s’élève à plus de 400 cas pour 100.000 habitants : il s’agit du deuxième département le plus touché de France. À Arras, les commerçants s’inquiètent, à commencer par un coiffeur du centre-ville. "Samedi c’est 30% du chiffre d’affaires environ. La clientèle qui vient le week-end ne peut pas venir en semaine, ce sont des gens qui travaillent", explique Nicolas Fievet.

Une situation qui aurait pu être évitée ?

Une situation qui aurait pu être évitée, selon les élus locaux, si la vaccination n’avait pas pris autant de retard. "Le retard qui a été pris au mois de janvier expose un peu plus le partement du Pas-de-Calais que d’autres, peut-être", selon Fréric Leturque, le maire (Les Centristes) d’Arras. Le gouvernement devrait confirmer cette décision jeudi 4 mars, lors d'une conférence de presse.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi