La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 666,02
    -431,24 (-1,39 %)
     
  • Nasdaq

    11 202,87
    +75,02 (+0,67 %)
     
  • Nikkei 225

    26 423,47
    +269,66 (+1,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0256
    -0,0168 (-1,61 %)
     
  • HANG SENG

    21 853,07
    +22,72 (+0,10 %)
     
  • BTC-EUR

    19 209,04
    -334,26 (-1,71 %)
     
  • CMC Crypto 200

    426,01
    -14,02 (-3,19 %)
     
  • S&P 500

    3 793,72
    -31,61 (-0,83 %)
     

Covid-19 : ces compagnies aériennes n'ont toujours pas remboursé les clients dont les vols ont été annulés

Des milliers de passagers de TAP Portugal, Alitalia ou encore Norwegian attendent depuis deux ans le remboursement de billets d'avions annulés en raison de la pandémie de Covid-19.

Plus de deux ans après le début de la pandémie de Covid-19, certains passagers attendent encore d'être remboursés pour leurs vols annulés. C'est ce que rapporte, ce vendredi 10 juin, le site spécialisé Air Journal. Au niveau européen, plusieurs compagnies aériennes dont Alitalia TAP Air Portugal, ou encore Norwegian n'auraient pas encore remboursé plusieurs milliers de clients.

Des clients de TAP affirment avoir bien reçu le remboursement des taxes aéroportuaires, mais attendent toujours pour leurs billets d'avions annulés. Après de multiples appels, mails et autres courriers, des milliers de passagers seraient toujours dans l'attente. La compagnie aérienne portugaise, en pleine restructuration, reconnaît rencontrer de grosses difficultés techniques, repoussant encore un peu le traitement des demandes.

Du côté du transporteur italien, le problème est tout autre. Alitalia n'existant plus, les clients se sont retournés vers sa remplaçante ITA Airways. Sauf que, même si la compagnie a récupéré ses créneaux de vols, sa plaque 055 et son code AZ, elle n'est pas dans l'obligation de récupérer les dossiers de remboursements, a statué la Commission européenne.

Mais l'État italien avait promis la création d'un fonds de 100 millions d'euros destiné à rembourser les 250.000 billets émis par Alitalia et annulés pendant la pandémie. Cependant, plus de deux ans plus tard, les clients de l'ex-compagnie aérienne n'ont toujours pas vu la couleur de cet argent. "Nous passons de la bureaucratie classique (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le début des vacances menacé par une grève dans les aéroports parisiens ?
Les ventes de produits bio en baisse, une première depuis huit ans
Les grandes banques du Royaume-Uni ne sont plus "too big to fail"
Etats-Unis : une récession peu probable pour la secrétaire au Trésor, très certaine pour les directeurs financiers
Une Rolex de 1944 portée lors de la "Grande Evasion" ne séduit pas aux enchères

VIDÉO - Comment préserver la santé de vos yeux en avion

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles