Marchés français ouverture 3 h 25 min
  • Dow Jones

    34 060,66
    -267,13 (-0,78 %)
     
  • Nasdaq

    13 303,64
    -75,41 (-0,56 %)
     
  • Nikkei 225

    28 008,09
    -398,75 (-1,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,2232
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    28 593,81
    +399,72 (+1,42 %)
     
  • BTC-EUR

    33 461,62
    -3 570,52 (-9,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 132,09
    -121,05 (-9,66 %)
     
  • S&P 500

    4 127,83
    -35,46 (-0,85 %)
     

Covid-19 : dans une commune d'Occitanie, le masque n'est (presque) plus obligatoire

·2 min de lecture

En Occitanie, dans la commune de Tarascon-sur-Ariège, le port du masque n'est plus obligatoire depuis quelques jours déjà. C'est "un petit air de liberté", selon le maire Alain Sutra, qui se félicite au micro d'Europe 1 de cette "petite avancée, même si elle est modeste et qu'elle reste fragile".

La fin du masque, c'est pour bientôt ? Même si la situation sanitaire est très contrastée en France, certaines régions voient l'épidémie nettement reculer. À Tarascon-sur-Ariège, en Occitanie, depuis quelques jours, les habitants sont autorisés à tomber le masque.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mercredi 21 avril

"La sensation de se revoir, c'est un petit air de liberté, parce que pendant longtemps, on ne voyait qu'une partie du visage", se réjouit Alain Sutra, le maire de la commune, au micro d'Europe 1. "Et puis, au-delà de se revoir, on rentre plus facilement en communication, parce que le masque est un obstacle", précise-t-il.

Le masque toujours obligatoire sur les marchés et près des écoles 

Le maire voit également dans cette étape le retour vers un semblant de vie d'avant. "Vous savez, en ce moment, c'est difficile, on ne peut pas se retrouver dans des lieux culturels ou dans des lieux sociaux comme les cafés ou les restaurants. Alors de se voir, c'est déjà une petite avancée, même si elle est modeste et qu'elle reste fragile", explique-t-il.

Le masque reste tout de même obligatoire dans certaines zones de la commune. "Dans tous les endroits clos, en particulier sur les marchés et à 50 mètres des établissements scolaire", précise Alain Sutra, qui invite ceux qui souhaitent garder le masque à l'extérieur à le faire.

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :