Marchés français ouverture 3 h 20 min
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,20 (+1,85 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,65 (+1,55 %)
     
  • Nikkei 225

    28 749,62
    -114,70 (-0,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,1908
    -0,0017 (-0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 708,93
    -389,36 (-1,34 %)
     
  • BTC-EUR

    42 356,15
    +322,48 (+0,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 019,94
    +76,76 (+8,14 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     

Le clip de McFly & Carlito sur les gestes barrières dépasse l'objectif des 10 millions de vues fixé par Emmanuel Macron

franceinfo
·1 min de lecture

Pari réussi pour McFly & Carlito. Les deux stars de YouTube ont relevé le défi lancé par Emmanuel Macron, qui les avait invités à réaliser une vidéo sur l'importance des gestes barrières, en leur promettant de les inviter à "tourner à l'Elysée" s'ils atteignaient les 10 millions de vues. Un objectif atteint mardi 23 février dans la soirée, seulement deux jours après la mise en ligne de leur clip.

Les deux youtubeurs ont répondu à ce "challenge" du président en publiant dimanche matin Je me souviens, un clip en forme de balade, sur un air de guitare, dans lequel ils invitent les internautes à appliquer les gestes barrières pour retrouver leur vie d'avant le Covid-19.

Les recettes versées à un réseau d'épiceries solidaires pour les étudiants

Le clip s'ouvre par une séquence dans laquelle les youtubeurs annoncent que le président a accepté de participer à un "concours anecdotes" s'ils remplissaient son défi. Le duo tourne en dérision les manquements aux gestes barrières : le masque "sous le nez", les gels hydroalcooliques non utilisés car "trop visqueux" ou les pièces qu'on oublie d'aérer, "pardon Monsieur Castex".

"Les gestes barrières sont importants pour vous et vos proches, essayez de les respecter au max, on sait que ça commence à faire long mais on va y arriver tous ensemble", plaident les youtubeurs dans la description de la vidéo. La chanson a également été publiée sur les principaux sites de streaming musical et les deux vidéastes se sont engagés à reverser les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi