La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,67 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    -2,90 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    46 542,92
    -4 755,04 (-9,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,06 (-0,10 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,45 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,54 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,67 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,61 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3841
    +0,0057 (+0,41 %)
     

Covid-19: une centaine d'évacuations sanitaires depuis l'Ile-de-France la semaine prochaine

·2 min de lecture

Le gouvernement prévoit de procéder à une centaine d'évacuations sanitaires de patients Covid depuis l'Ile-de-France la semaine prochaine, ont annoncé dimanche le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal et une source gouvernementale.

Le gouvernement prévoit de procéder à une centaine d'évacuations sanitaires de patients Covid depuis l'Ile-de-France la semaine prochaine, ont annoncé dimanche le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal et une source gouvernementale.

Rappelant que "la situation est tendue, préoccupante en région Île-de-France" sur le front du Covid-19, le porte-parole a souligné que "chaque lit compte" et que "personne ne doit rester à la porte de l'hôpital".

Interrogé sur un possible reconfinement de l'Ile-de-France comme demandé par une partie du corps médical, M. Attal a répété le message de l'exécutif: "On prendra toujours les décisions nécessaires", même si "nous faisons tout pour ne pas avoir à prendre des mesures plus difficiles, plus contraignantes pour les Français". "Evidemment, dès lors que ce serait nécessaire, nous prendrions toutes les mesures appropriées", a-t-il insisté.

"D'ici à la fin de la semaine prochaine, probablement une centaine de patients auront été évacués de la région Île-de-France vers d'autres régions", a indiqué, en saluant "une mobilisation exceptionnelle", le secrétaire d'Etat qui assistait sur le tarmac de l'aéroport d'Orly aux évacuations par avion médicalisé de deux patients de 33 et 70 ans de l'hôpital de Meaux, en partance pour le CHU de Bordeaux.

Avant l'arrivée des deux ambulances, vers 10H15, M. Attal avait visité l'avion où deux brancards rouges avaient été disposés l'un derrière l'autre, au côté d'une rangée de sièges pour le personnel soignant dont deux médecins et deux infirmières.

Vers la région Pays de Loire

Une troisième patiente devait être transportée dimanche depuis Meaux vers Nantes par hélicoptère. Trois premiers patients en réanimation avaient déjà été évacués samedi matin d'Ile-de-France vers Nantes, Angers et Le Mans, selon l'Agence régionale de Santé. Les opérations d'évacuations sanitaires "vont se poursuivre dans la semaine et monter en puissance, à raison de six évacuations en moyenne par jour (par voie aérienne) et puis[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi