Marchés français ouverture 1 h 23 min
  • Dow Jones

    33 876,97
    +586,89 (+1,76 %)
     
  • Nasdaq

    14 141,48
    +111,10 (+0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    28 846,28
    +835,35 (+2,98 %)
     
  • EUR/USD

    1,1905
    -0,0020 (-0,17 %)
     
  • HANG SENG

    28 460,48
    -28,52 (-0,10 %)
     
  • BTC-EUR

    27 368,51
    -1 530,06 (-5,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    782,27
    -68,07 (-8,00 %)
     
  • S&P 500

    4 224,79
    +58,34 (+1,40 %)
     

Covid-19: 20 millions de Français ont reçu une dose de vaccin

·2 min de lecture

La France a franchi samedi le cap des 20 millions de personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19, juste avant d'alléger les contraintes sanitaires mercredi en rouvrant commerces, terrasses et lieux culturels.

La France a franchi samedi le cap des 20 millions de personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19, juste avant d'alléger les contraintes sanitaires mercredi en rouvrant commerces, terrasses et lieux culturels.

L'annonce est venue du président Emmanuel Macron et du Premier ministre sur Twitter.

"20 millions de Français vaccinés !", a écrit Jean Castex. "À tous ceux qui se sont mobilisés pour atteindre cet objectif : merci pour votre engagement et votre exceptionnelle mobilisation. À tous nos compatriotes éligibles qui ne sont pas encore vaccinés: rendez-vous sur santé.fr.", a-t-il ajouté.

"Cela conforte les perspectives de sortie de crise qui sont également confortées par l'évolution des données de l'épidémie qui régresse partout" en France, avait déclaré quelques heures plus tôt le chef du gouvernement lors d'une visite dans un centre de vaccination porte de Versailles à Paris.

Vendredi soir, 19,7 millions de personnes avaient reçu au moins une injection et 8,7 deux injections (soit 13% de la population totale et 16,6% de la population majeure). Les chiffres de samedi n'étaient pas encore disponibles.

Après 20 millions mi-mai, le gouvernement s'est fixé comme objectif 30 millions de primo-vaccinés à la mi-juin et a ouvert depuis mercredi la vaccination aux plus de 18 ans, sans conditions, pour des doses disponibles du jour au lendemain.

La demande est forte et sur la plateforme Doctolib, les rares créneaux disponibles pendant ce week-end prolongé de l'Ascension s'arrachent, certains n'hésitant pas à tricher sur leur âge ou à s'inventer des comorbidités pour décrocher un rendez-vous.

Il faut "aller chercher les plus vulnérables", les personnes âgées ou avec des pathologies associées, a insisté Jean Castex, indiquant qu'encore 25% des plus de 75 ans n'ont pas reçu la première injection.

Parallèlement, la décrue se poursuit à l'hôpital avec 4.352 malades du Covid-19 vendredi soir dans les se[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles