La bourse ferme dans 3 h 37 min
  • CAC 40

    6 252,60
    +42,05 (+0,68 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 006,09
    +29,68 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 137,31
    +316,01 (+0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,2054
    +0,0015 (+0,12 %)
     
  • Gold future

    1 787,70
    -5,40 (-0,30 %)
     
  • BTC-EUR

    45 463,73
    -427,12 (-0,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 271,88
    +8,92 (+0,71 %)
     
  • Pétrole WTI

    60,96
    -0,39 (-0,64 %)
     
  • DAX

    15 277,42
    +81,45 (+0,54 %)
     
  • FTSE 100

    6 899,54
    +4,25 (+0,06 %)
     
  • Nasdaq

    13 950,22
    +163,95 (+1,19 %)
     
  • S&P 500

    4 173,42
    +38,48 (+0,93 %)
     
  • Nikkei 225

    29 188,17
    +679,62 (+2,38 %)
     
  • HANG SENG

    28 755,34
    +133,42 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3902
    -0,0030 (-0,22 %)
     

Covid-19 : la campagne de vaccination accélère un peu plus

France 2
·1 min de lecture

Coup d’accélérateur pour la vaccination en France. Le week-end des 6 et 7 mars, de nombreux centres étaient ouverts pour faire face à la demande, comme à Amiens (Somme). "C’est un soulagement incomparable", confie une retraitée. Depuis le 1er mars, les livraisons de doses ont augmenté et devraient s’intensifier dans les prochains mois. Selon les autorités, plus de 40 millions de Français devraient être vaccinés d’ici cet été.

Un quatrième vaccin approuvé jeudi ?

1 300 centres de vaccination sont opérationnels, comme à Montélimar (Drôme). Pour autant, ils ne seront pas forcément ouverts le week-end, cela dépend du nombre de doses de vaccins disponibles. À compter du 15 mars, les pharmaciens et les sage-femme seront aussi autorisés à vacciner. Jeudi 11 mars, l’Agence européenne du médicament (EMA) pourrait valider un quatrième vaccin unidose, celui de Johnson & Johnson, une nouvelle aide potentielle dans cette lutte contre le coronavirus.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi