La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 097,21
    +1,22 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,01
    +4,03 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,67 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0874
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 927,60
    -2,40 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    21 164,93
    -286,52 (-1,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,66
    +9,65 (+1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,38
    -1,63 (-2,01 %)
     
  • DAX

    15 150,03
    +17,18 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 765,15
    +4,04 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,30 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 382,56
    +19,81 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 688,90
    +122,12 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2395
    -0,0012 (-0,10 %)
     

Covid-19 : quel avenir pour les vaccins à ARN messager en 2023 ?

STEPHANIE ARNETT/MITTR; ENVATO

Faisons un petit retour en arrière et replongeons-nous en 2020 (si vous pouvez le supporter). À cette époque, plus l'année avançait, plus l'impact du Covid-19 se faisait sentir. Les différents gouvernements à travers la planète recommandaient à leurs concitoyens de porter des masques, de désinfecter tout ce qu'ils touchaient et de se tenir à l'écart des autres. C'étaient les seuls moyens de se protéger de ce virus potentiellement mortel.

Heureusement, une forme de protection plus efficace était entrain d'être fabriquée. Les scientifiques développaient de nouveaux vaccins à toute vitesse. Le virus à l'origine du Covid-19 a été séquencé en janvier et les essais cliniques de vaccins utilisant l'ARN messager ont débuté en mars. En fin d'année, aux Etats-Unis, la Food and Drug Administration a délivré une autorisation d'utilisation d'urgence pour ces vaccins. Conséquence : le nombre de vaccination a décollé et à ce jour plus de 670 millions de dosses de vaccins ont été administrées rien qu'aux Etats-Unis.

Il s'agit d'un délai étonnamment rapide pour un tout nouveau médicament. Mais il faut prendre en compte le fait que ce vaccin est le résultat de plusieurs années de recherche sur la technologie de base. En effet, scientifiques et entreprises travaillent sur les traitements et les vaccins à base d'ARNm depuis des décennies. Les premiers traitement expérimentaux ont été testés sur des rongeurs dans les années 1990 afin de tenter de trouver des solutions face à des maladies telles que (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Jeux vidéo : le titre d'Ubisoft s'effondre en bourse, plombé par les résultats "décevants" du groupe
Après les trains, Orient-Express se lance dans les croisières de luxe
Lidl : vers la fin de la publicité des aliments "malsains" pour enfants
Réforme des retraites : les syndicats des transports appellent à une "grève puissante" le 19 janvier
Twitter : bientôt des "coins" pour rémunérer les meilleurs contributeurs ?