La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 588,69
    +656,32 (+2,12 %)
     
  • Nasdaq

    13 581,51
    +389,16 (+2,95 %)
     
  • Nikkei 225

    29 663,50
    +697,49 (+2,41 %)
     
  • EUR/USD

    1,2051
    -0,0036 (-0,30 %)
     
  • HANG SENG

    29 452,57
    +472,36 (+1,63 %)
     
  • BTC-EUR

    40 468,09
    +3 863,86 (+10,56 %)
     
  • CMC Crypto 200

    975,24
    +47,01 (+5,06 %)
     
  • S&P 500

    3 907,48
    +96,33 (+2,53 %)
     

Covid-19 : appel à utiliser la vitamine D pour "contribuer à réduire l'infection"

·1 min de lecture

73 médecins spécialistes et six associations de médecins appellent mardi "à supplémenter l'ensemble de la population française en vitamine D" de façon préventive, estimant que de nombreuses données scientifiques montrent que cela "pourrait contribuer à réduire l'infection" par le coronavirus. "Un nombre croissant d'études scientifiques montrent que la supplémentation en vitamine D (sans remplacer la vaccination) pourrait contribuer à réduire l'infection par le Sars-CoV-2 ainsi que le risque de formes graves de Covid-19, de passages en réanimation et de décès", affirment les signataires, parmi lesquels "des professeurs d'université de différentes spécialités médicales" ainsi que les Sociétés françaises d'endocrinologie, de pédiatrie et de gériatrie et gérontologie.

>> EN DIRECTCoronavirus : suivez l'évolution de la situation mardi 19 janvier

Aussi, ils "appellent à supplémenter en vitamine D la population française dans son ensemble (et pas uniquement les personnes âgées ou à risque de forme grave de Covid-19)", "avant toute infection par le Sars-CoV-2", à travers "une prescription par le médecin traitant".

"40 à 50% de la population" présente une insuffisance en vitamine D 

"40% à 50% de la population française" présente une insuffisance en vitamine D, "et plus encore chez les personnes à risque de formes graves de Covid-19", rappelle le texte. Et "en cas d'infection avérée", ils recommandent "une supplémentation en vitamine D à forte dose" dès le diagnostic de Covi...


Lire la suite sur Europe1