La bourse ferme dans 3 h 17 min
  • CAC 40

    6 306,18
    +19,11 (+0,30 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 033,44
    +0,45 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,67 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,2039
    +0,0059 (+0,49 %)
     
  • Gold future

    1 781,80
    +1,60 (+0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    47 388,11
    +1 572,78 (+3,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 294,49
    -97,22 (-6,99 %)
     
  • Pétrole WTI

    62,93
    -0,20 (-0,32 %)
     
  • DAX

    15 443,06
    -16,69 (-0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 018,92
    -0,61 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,54 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 685,37
    +2,00 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    29 106,15
    +136,44 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3934
    +0,0095 (+0,68 %)
     

Covid-19: Angela Merkel annonce l'arrivée d'un passeport vaccinal avant l'été

Hugues Garnier
·1 min de lecture
La chancelière allemande Angela Merkel le 25 février 2021 à Berlin.  - John MacDougall / AFP / Pool
La chancelière allemande Angela Merkel le 25 février 2021 à Berlin. - John MacDougall / AFP / Pool

Un certification de vaccination numérique permettant aux individus de circuler d'un pays de l'Union européenne à l'autre devrait probablement voir le jour peu avant le début de l'été, a annoncé la chancelière allemande Angela Merkel à la suite d'un sommet européen qui se tenait en visioconférence.

"Tout le monde est d'accord pour dire que nous avons besoin d'un certificat de vaccination numérique", a déclaré ce jeudi la dirigeante allemande à la presse selon des propos rapportés par l'agence Reuters.

Une idée aussi évoquée par Emmanuel Macron

Selon la chancelière, l'élaboration technique d'un tel document prendrait environ trois mois pour la commission européenne. Ce jeudi, Emmanuel Macron a lui aussi évoqué la mise en place d'un "pass sanitaire" qui ne serait pas un passeport vaccinal en vue de la réouverture des lieux culturels et des restaurants fermés par la pandémie de Covid-19.

La mise en oeuvre d'un tel instrument "va poser beaucoup de questions techniques, de respect des données individuelles, d'organisation de nos libertés" et, pour cela, "il faut (la) préparer dès maintenant techniquement, politiquement, juridiquement", a expliqué le président jeudi au cours d'une conférence de presse suite à la première journée du sommet virtuel entre les 27 dirigeants de l'Union européenne.

Article original publié sur BFMTV.com