Marchés français ouverture 3 h 32 min
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • Nikkei 225

    29 093,00
    +217,77 (+0,75 %)
     
  • EUR/USD

    1,1945
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    29 156,48
    +274,02 (+0,95 %)
     
  • BTC-EUR

    29 283,62
    +1 754,47 (+6,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    842,67
    +56,05 (+7,13 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     

Covid-19: Allègement progressif des restrictions de voyages en vue dans l'UE cet été

·1 min de lecture

La Commission européenne a proposé lundi que les Etats membres allègent progressivement et de façon coordonnée les restrictions sur les voyages au cours de l'été, en particulier pour les personnes vaccinées contre le COVID-19, dans un contexte d'amélioration de la situation sanitaire et d'accélération des campagnes vaccinales.

"Nous voulons nous assurer que nous pouvons avancer vers la réouverture de nos sociétés dans les semaines à venir de façon sécurisée et coordonnée", a déclaré la commissaire chargée de la Santé, Stella Kyriakides, citée dans un communiqué.

Selon elle, des conditions à remplir. Cette levée graduelle des restrictions devrait selon l'exécutif européen être rendue possible par le "certificat européen COVID-19" ou "certificat vert numérique" dont l'entrée en vigueur est prévue pour le 1er juillet.

Harmonisation à travers l'UE

En pratique, la CE estime que les personnes intégralement vaccinées et celles n'ayant reçu qu'une dose de vaccin parce qu'elles ont déjà été contaminées par le SARS-CoV-2 devraient être exemptées des mesures de tests ou de quarantaine, deux semaines après avoir reçu la dernière injection. Cette exemption devrait également concerner les personnes ayant développé un COVID-19 dans les six mois précédent le voyage.

Autant d'informations qui pourront faire l'objet d'un justificatif papier ou

La Commission préconise également une harmonisation à travers l'UE de la durée de validité des tests de dépistage, à 48 heures pour les tests antigéniques et 72 heures pour les tests PCR.

(avec Reuters)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles