Marchés français ouverture 7 h 5 min
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,67 (+0,48 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,54 (+0,10 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,67 (+0,14 %)
     
  • EUR/USD

    1,1976
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,61 (+0,61 %)
     
  • BTC-EUR

    46 899,39
    -4 663,26 (-9,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     

Covid-19 : 2 médicaments à base d’anticorps de synthèse autorisés en France, annonce l’ANSM

·1 min de lecture

Avancée sur le front de la lutte contre le Covid-19. L'Agence du médicament (ANSM) a annoncé l'autorisation de deux médicaments à base d'une combinaison de deux anticorps de synthèse pour traiter précocement, dès l'apparition des symptômes, les adultes les plus à risque de forme grave de Covid-19. Cette première autorisation en France de bithérapies à base d'anticorps de synthèse concerne le REGN-COV2, une combinaison de casirivimab et d'imdevimab du laboratoire Roche (co-développé par Regeneron) et du traitement associant bamlanivimab et etesevimab, du laboratoire Lilly France, précise l'ANSM.

L'agence sanitaire a mis en place "deux autorisations temporaires" afin de permettre l'utilisation de ces bithérapies chez les personnes à risque élevé de développer une forme grave de Covid "en raison d'une immunodépression liée à une pathologie ou des traitements (chimiothérapie, ndlr) d'un âge avancé ou de la présence de comorbidités". Les plus de 80 ans, les dialysés, greffés du rein et les 70 à 80 ans obèses ou diabétiques font partie de la liste. Les patients ne doivent pas nécessiter une oxygénothérapie du fait du Covid.

>> A lire aussi - Quels médicaments pour soigner les malades de la Covid-19 ?

Selon l'ANSM, "des données préliminaires issues des études cliniques suggèrent un intérêt de ces traitements dans la prise en charge des personnes à haut risque d'évolution vers une forme grave de la Covid-19, quand ils sont administrés au tout début de la maladie." Il s'agit de tenter de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Free (Iliad) recrute des abonnés fixe à tour de bras en France, carton en Italie
Decathlon résiste à la crise du Covid-19
Le geste commercial dérisoire d’OVH à l’égard d’une vendeuse manchoise
Dette : la France va à nouveau émettre des obligations “vertes”
Deliveroo compte lever un milliard pour son introduction en Bourse