La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,18 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1718
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 750,60
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    36 501,31
    -477,46 (-1,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,20
    -35,86 (-3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,95
    +0,65 (+0,89 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,22 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,54 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,82 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3681
    -0,0040 (-0,29 %)
     

Covid-19 : épuisée, une infirmière injecte des seringues vides

·1 min de lecture

Les soignants, en première ligne depuis plus d'un an, sont à bout de souffle. En témoigne l'erreur récemment attribuée à une infirmière malaisienne. Comme le relate Sky News, cette dernière aurait vacciné à vide au moins une personne. Une information confirmée par le gouvernement, qui fait état d'une "négligence humaine", après qu'une infirmière a admis avoir administré par erreur une seringue vide, en raison de son épuisement.

Deux autres personnes ont dû recevoir une seconde dose de vaccin contre le Covid-19, car l'infirmière ne pouvait affirmer leur avoir injecté une vraie dose, a expliqué le ministre de la Science, de la Technologie et de l'Innovation, Khairy Jamaluddin. "Même s'il y a une seule erreur, c'est une erreur de trop. Donc, pour les cas où il y a eu négligence humaine, je leur présente mes excuses. Et bien sûr, nous ferons mieux", a-t-il déclaré, cité par Sky News.

>> A lire aussi - Covid-19 : le vaccin n'est pas contre-indiqué pour les femmes enceintes

Quant à l'infirmière incriminée, elle fait aujourd'hui l'objet d'une procédure disciplinaire. Au total, 13 personnes ont déposé des plaintes affirmant avoir reçu des vaccins vides, mais les investigations n'ont pu le prouver, a poursuivi le ministre. Les personnes recevant le vaccin en Malaisie devront désormais se faire enregistrer pour "préserver l'intégrité du programme national de vaccination ainsi que l'intégrité des milliers d'infirmières, de médecins et de personnes de première ligne qui risquent leur vie en (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : les hospitalisations repartent à la hausse pour la première fois depuis 15 semaines
Covid-19 : la preuve d’une infection de plus de 3 mois pourrait bientôt être plus facile à apporter
Covid-19 : les directeurs d’école pourraient avoir accès aux données médicales des élèves
Covid-19 : clusters dans des discothèques de l’Est de la France, le variant indien incriminé
Covid-19 : bientôt 50.000 nouveaux cas par jour à cause du variant Delta, retour à la normale seulement en 2023 ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles