La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 765,52
    -30,23 (-0,44 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 080,15
    -27,87 (-0,68 %)
     
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,71 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1317
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 782,10
    +21,40 (+1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    43 392,53
    +1 232,27 (+2,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,14
    -74,62 (-5,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,22
    -0,28 (-0,42 %)
     
  • DAX

    15 169,98
    -93,13 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 122,32
    -6,89 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,85 (-1,92 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    28 029,57
    +276,20 (+1,00 %)
     
  • HANG SENG

    23 766,69
    -22,24 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3235
    -0,0067 (-0,50 %)
     

Covid-19: à quelques mois des JO d'hiver, Pékin propose une 3e dose de vaccin

·2 min de lecture

La flamme olympique est arrivée à Pékin, mercredi 20 octobre. La capitale chinoise accueillera dans quelques mois, pour la deuxième fois, les JO. Pour renforcer l’immunité collective, la municipalité propose désormais aux habitants de recevoir une troisième dose de vaccin anti-Covid.

Avec notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde

Ces injections de rappel ont commencé, mardi 19 octobre, dans deux districts de Pékin et devraient progressivement être étendues à l’ensemble de la capitale. La campagne s’adresse aux résidents de plus de 18 ans, c’est une manière de « consolider la prévention de l’épidémie avant les Jeux de Pékin 2022 » (4-20 février 2022), indique la presse d’État. Et en matière de « consolidation » et de barrière sanitaires, la Chine ne mégote pas. La stratégie dite « zéro Covid » a permis de bloquer la circulation du SARS-CoV2 en Chine avant tous les autres pays et d’éviter l’avalanche de décès enregistrés en Occident.

Mais elle a aussi des conséquences importantes en matière de circulation de tout le reste, allant jusqu’à bloquer les préparatifs de lancement d’une fusée ce mercredi ; l’équipe technique et scientifique est à l’isolement à la suite de la découverte d’une dizaine de cas de contamination parmi des touristes locaux dans le nord du pays.

La vaccination ou la quarantaine

Pour franchir la grande muraille anti-Covid, les athlètes devront soit être totalement vaccinés, soit passer 21 jours en quarantaine à leur arrivée, cela avant de rester dans une bulle strictement hermétique où seuls les spectateurs locaux pourront assister aux compétitions. Quant à la couverture vaccinale, elle devrait atteindre 85% l’hiver prochain, seuil d’immunité retenu par les experts chinois. Certaines études montrant que les vaccins chinois perdent leur protection plus rapidement ont probablement accéléré les 3e injections déjà pratiquées dans les Émirats et lancées dans une dizaine de provinces chinoises dont le Jiangsu depuis la semaine dernière.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles