La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 611,69
    -69,45 (-1,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 599,55
    -41,82 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,24 (-0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,2086
    -0,0069 (-0,57 %)
     
  • Gold future

    1 827,70
    -2,20 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    30 302,64
    +1 327,38 (+4,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    701,93
    -33,21 (-4,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,04
    -0,32 (-0,61 %)
     
  • DAX

    13 787,73
    -137,37 (-0,99 %)
     
  • FTSE 100

    6 735,71
    -66,25 (-0,97 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,10 (-0,87 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 519,18
    -179,12 (-0,62 %)
     
  • HANG SENG

    28 573,86
    +76,96 (+0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,3595
    -0,0097 (-0,71 %)
     

Covid-19: à quoi devrait ressembler votre Noël cette année

Hugues Garnier
·3 min de lecture
Photo d'illustration - Joel Saget - AFP
Photo d'illustration - Joel Saget - AFP

"Il ne s'agira pas à coup sûr de vacances de Noël comme les autres". Emmanuel Macron a dévoilé ce mardi lors de son allocution la liste des étapes à venir pour entamer l'allègement du confinement en France. Et autant dire que les fêtes de fin d'année auront un goût doux-amer en 2020.

Dans l'hypothèse, et seulement dans cette hypothèse, où le confinement est levé le 15 décembre prochain, si l'on passe sous le 5000 contaminations quotidiennes, comme l'a indiqué le chef de l'État, voici à quoi pourrait ressembler votre réveillon et votre Nouvel An.

Les achats de Noël possibles en boutique

D'abord sur les déplacements. Il vous sera possible de circuler partout en France d'une région à une autre. Si par exemple vous résidez en région parisienne, vous pourrez vous rendre chez vos proches dans le Var, et inversement. Il ne sera d'ailleurs plus nécessaire de remplir tel ou tel motif sur une attestation pour circuler d'un bout à l'autre du pays.

Vous pourrez également réaliser vos achats de Noël sans forcément passer par Internet puisque les commerces non essentiels vont pouvoir rouvrir à compter de ce samedi 28 novembre. Les boutiques vont pouvoir accueillir des clients sous un protocole sanitaire strict et jusqu'à 21h, de quoi vous laisser suffisamment de temps pour trouver une petite bricole à offrir à votre neveu ou nièce.

Les fêtes en famille, mais avec précaution

Si un couvre-feu entrera en vigueur de 21h à 7h du matin le 15 décembre dans le scénario d'une amélioration sanitaire, Emmanuel Macron a indiqué qu'il serait levé les soirs du 24 et du 31 décembre "pour partager ces moments en famille, mais les rassemblements sur voie publique ne seront pas tolérés".

Les réunions familiales sont donc possibles, mais les autorités recommandent le port du masque même à la maison avec des proches n'habitant pas au quotidien sous le même toit. De la même manière, le chef de l'État appelle les Français et Françaises à ne pas être trop nombreux à table pour les repas de fête.

"Souffler et se retrouver oui, mais j'en appelle à votre sens des responsabilité", demande Emmanuel Macron.

Une jauge pour les lieux de culte

Pour celles et ceux qui souhaitent aussi profiter du temps libre pour sortir, ils pourront par exemple se rendra au cinéma, au théâtre mais encore au musée. Les lieux culturels clos accueillant du public pourront ouvrir mais en respectant plusieurs mesures sanitaires. Mickey et Astérix seront en revanche bien seuls en ce mois de décembre puisque les parcs d'attraction garderont leurs portes fermées.

Les fêtes de fin d'année représentent pour certains un moment de recueillement et de communion. Les offices religieux reprendront eux dès ce samedi mais dans la limite de trente personnes maximum.

Pas de ski en décembre

Hormi ces réunions, les rassemblements festifs resteront interdits. Autrement dit, il est impossible d'organiser une grande soirée avec des amis pour le réveillon du Nouvel An.

Quant aux férus des sports d'hiver, ils risquent d'être bien déçus: la saison ne débutera pas en décembre, Emmanuel Macron jugeant "impossible" une ouverture des stations de ski pour les fêtes. Cette éventualité est donc envisagée pour le 20 janvier. Reste la fondue et la raclette pour se réchauffer en cette période de restrictions.

Article original publié sur BFMTV.com