La bourse ferme dans 2 h 1 min
  • CAC 40

    6 619,79
    -11,36 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 115,08
    -7,35 (-0,18 %)
     
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,1969
    +0,0034 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    1 788,20
    +11,50 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    27 508,44
    -998,65 (-3,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    787,17
    +0,56 (+0,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,56
    +0,26 (+0,35 %)
     
  • DAX

    15 573,58
    -15,65 (-0,10 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,26
    +24,29 (+0,34 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    29 066,18
    +190,95 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    29 288,22
    +405,76 (+1,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,3914
    -0,0007 (-0,05 %)
     

Covax reste la meilleure arme anti-Covid pour les pays pauvres

·2 min de lecture

Alors que les émergents sont en réalité très touchés par la pandémie, les Etats-Unis prônent l'abolition des brevets sur les vaccins. Un précédent risqué et inefficace, faute de temps.

Il ne s'agit que d'une demi-surprise.

Le virus frappe les pays pauvres bien plus violemment que ce que l'on pensait. En exploitant les données de 121 variables, depuis le nombre de décès recensés jusqu'aux statistiques démographiques, nous avons construit un modèle indiquant que le Covid a causé de 7,1 à 12,7 millions de morts dans le monde, soit plus de trois fois le chiffre officiel. La majeure partie des 6,7 millions de décès non officiellement attribués au Covid sont survenus dans des pays émergents. Ainsi, en Roumanie et en Iran, le bilan réel est le double des chiffres officiels. En Egypte, il est treize fois plus élevé. L'Inde, où l'on compte 20 000 décès du Covid par jour, n'est pas une exception. En nombre de morts par habitant, la pandémie a été 2,5 fois pire au Pérou. Ces données confirment que la vaccination est la meilleure arme pour contrer la circulation du virus.

Accroissement des inégalités entre pays riches et pauvres

Car les vaccins creusent l'écart entre pays riches et pauvres. D'ici peu, les seules personnes qui mourront du Covid dans les pays riches seront celles extrêmement affaiblies ou malchanceuses, ou qui auront refusé d'être vaccinées. Alors que dans les pays pauvres, une grande partie de la population demeurera vulnérable pendant encore des mois, voire des années. Les laboratoires mettent les bouchées doubles pour accélérer leur production de vaccin. Près de 11 milliards de doses auront ainsi été produites d'ici à la fin de 2021. Mais le temps presse. Le président américain, Joe Biden, a proposé de lever les droits de propriété intellectuelle sur les vaccins. Nous estimons que ce serait une erreur. Car la levée des brevets ne comblerait en rien le déficit de doses pour cette année. Un vote sur la question à l'Organisation mondiale du commerce interviendrait au plus tôt en décembre prochain. Or les transferts de technologies demanderaient au moins six mois.

Une levée des brevets pourrait avoir des effets délétères sur la recherche

Et les [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles