La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 233,94
    +67,67 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,98
    +16,86 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 926,01
    -127,93 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,0798
    -0,0113 (-1,04 %)
     
  • Gold future

    1 877,70
    -53,10 (-2,75 %)
     
  • BTC-EUR

    21 417,41
    -446,96 (-2,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,42
    -1,43 (-0,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,23
    -2,65 (-3,49 %)
     
  • DAX

    15 476,43
    -32,76 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 901,80
    +81,64 (+1,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 006,96
    -193,86 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 136,48
    -43,28 (-1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2056
    -0,0173 (-1,41 %)
     

Les coupures d'électricité ne sont pas inéluctables selon Véran

AFP - JULIEN DE ROSA

Le gouvernement a transmis le 30 novembre une circulaire aux préfets pour qu'ils préparent leurs départements à "des coupures d'électricités ciblées et programmées".

Les coupures d'électricité ne sont pas "inéluctables" cet hiver si les Français font des "petits gestes supplémentaires" pour réduire leur consommation, a déclaré ce mardi 6 décembre Olivier Véran, le porte-parole du gouvernement, sur France 2.

"Nous avons la pleine capacité collectivement d'éviter tout risque de coupure, quelles que soient les conditions hivernales", a affirmé Olivier Véran. "Le principe numéro un, c'est qu'il n'y a rien d'inéluctable".

"Collectivement, on a commencé à réduire notre consommation électrique", a-t-il ajouté, en appelant à faire "collectivement un petit geste supplémentaire" afin de "pouvoir éviter le pire".

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le gouvernement, qui anticipe "tous les scénarios" dans une mesure de "prévision" en cas de pénurie d'électricité, a transmis le 30 novembre une circulaire aux préfets pour qu'ils préparent leurs départements à "des coupures d'électricités ciblées et programmées", selon le document.

Le président Emmanuel Macron a invité samedi les Français à ne "pas paniquer" face aux risques de coupures d'électricité, jugeant même qu'elles pourraient être évitées si la consommation était baissée de 10%.

Les tramways perturbés

En attendant, alors que les tramways risquent de s'arrêter, le petit monde des transports publics envisage tous les scénarios pour éviter de laisser les voyageurs en rade.

"On ne laissera pas partir un train ou un métro s'il y a un risque de coupure", a assuré samedi le ministre délégué aux Transports Clément Beaune sur Franceinfo.

"Pour des questions évidentes de sécurité, pour ne pas laisser les gens en galère grave dans la nature avec un train qui serait arrêté", il promet "des plans de transport (...) qui seront adaptés et annoncés" si Enedis devrait couper le courant[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi