Publicité
La bourse ferme dans 8 h 4 min
  • CAC 40

    7 845,40
    -19,30 (-0,25 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 025,06
    -9,37 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    38 712,21
    -35,21 (-0,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,0812
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • Gold future

    2 330,90
    -23,90 (-1,01 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 600,60
    +277,12 (+0,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 419,97
    +7,01 (+0,50 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,25
    -0,25 (-0,32 %)
     
  • DAX

    18 586,06
    -44,80 (-0,24 %)
     
  • FTSE 100

    8 201,99
    -13,49 (-0,16 %)
     
  • Nasdaq

    17 608,44
    +264,89 (+1,53 %)
     
  • S&P 500

    5 421,03
    +45,71 (+0,85 %)
     
  • Nikkei 225

    38 720,47
    -156,24 (-0,40 %)
     
  • HANG SENG

    18 077,35
    +139,51 (+0,78 %)
     
  • GBP/USD

    1,2783
    -0,0016 (-0,13 %)
     

Un couple d'entrepreneurs invité à Brégançon après avoir conçu les planches de surf foil du couple Macron

Boris HORVAT / AFP

On peut faire le pari, sans prendre trop de risques, que Chris Defrance et Fanny Vallat ne s'attendaient absolument pas à recevoir un coup de fil de l'Élysée vendredi dernier.

Le premier est à la tête de Redwood Paddle et PWR Foil, deux entreprises spécialisées respectivement dans la conception et la vente de stand-up paddle et de e-foil, soit un appareil nautique qui pourrait se résumer brièvement comme un surf électrique. La seconde est son associée et épouse. A priori, rien ne les relie au président de la République.

Et pourtant. Comme le raconte le journal L'Indépendant, le couple a été invité par l'Élysée à se rendre le lundi 21 août à Brégançon (Var), lieu de villégiature occupé traditionnellement pas les présidents de la Ve République durant l'été, même si certains ne s'y sont rendus que très rarement.

"Immense fierté"

Le couple Macron organisait une soirée en l'honneur de quatre entreprises de sports nautiques, souhaitant remercier ces dernières pour le "bon déroulé" de leurs vacances. Le chef de l'Etat a pu faire l'usage des foils électriques de PWR Foil. De quoi procurer une "immense fierté" à Chris Defrance, interrogé par L'Indépendant.

PUBLICITÉ

"Emmanuel Macron m'a aussi confié qu'il a aimé surfer avec nos planches", s'est-il enthousiasmé auprès du journal, évoquant sa "fierté".

L'histoire avait commencé en décembre dernier au Salon nautique international de Paris. Des employés de l'Élysée ont pu observer les conceptions de Chris Defrance, présent à l'événement. À cette occasion, ils ont demandé à emprunter deux planches électriques, avant d'être formés à son usage. Les appareils ont ensuite été livrés à la fin juin.

Toujours dans L'Indépendant, Chris Defrance parle encore avec émotion de son échange avec le président de la République: "Nous avons passé une bonne vingtaine de minutes à discuter sur le sport et nos passions communes. C'était tellement inattendu que j'en ai eu la température qui est montée à 40 degrés!"

Article original publié sur BFMTV.com