Marchés français ouverture 1 h 25 min

Quand un couple découvre avec stupeur que sa taxe d'habitation a augmenté de 2300%

1 / 2

Quand un couple découvre avec stupeur que sa taxe d'habitation a augmenté de 2300%

Les services fiscaux ont réclamé près de 32.000 euros d'impôt à un ménage, au lieu des 968 euros qu'il pensait devoir payer. Mais l'administration a reconnu qu'il s'agissait d'une erreur.

Un couple originaire de de Rieumes (Haute-Garonne) a bien failli s'étouffer en ouvrant, voici quelques jours, le courrier que lui avait envoyé les services fiscaux. Le centre des finances publiques de Toulouse leur réclame au titre de l'année 2017 une taxe d'habitation de 31.632 euros, au lieu de 968 euros. Ce montant, en hausse de plus de 2300%. Selon La Dépêche du Midi qui a révélé l'information, les services fiscaux leur proposent un prélèvement de 3500 euros tous les 15 du mois.

Il s'agissait en fait d'une erreur, qui a été corrigée rapidement. Celle-ci aurait été commise au moment où le couple a tenté de bénéficier d’une réduction de cette taxe, comme il est possible de le faire sur le site des impôts, explique le quotidien. "Il semblerait que ce couple ait renseigné son revenu fiscal de référence dans la case 'montant de votre taxe d’habitation'", indique un responsable du Trésor Public cité par le journal local.

Réforme de la taxe d'habitation

Les contribuables, eux, pensent plutôt à un bug du système. Reste que le prélèvement de la première échéance de 3500 euros prévue le 15 février n'a pas pu être annulé. "C’est à nous de faire opposition, ou d’attendre le remboursement par le centre des impôts", ont-ils déploré. Au final, la facture a été réduite à 968 euros. Les particuliers ont donc tout de même obtenu une réduction du montant de leur impôt,...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi