Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 724,32
    +97,19 (+1,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 043,02
    +66,89 (+1,34 %)
     
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,15 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0910
    +0,0040 (+0,37 %)
     
  • Gold future

    2 416,00
    -5,90 (-0,24 %)
     
  • Bitcoin EUR

    53 047,50
    +825,08 (+1,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 212,25
    +13,68 (+1,14 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,18
    -0,44 (-0,53 %)
     
  • DAX

    18 748,18
    +213,62 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 252,91
    +29,57 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,34 (-2,45 %)
     
  • HANG SENG

    18 293,38
    +461,05 (+2,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,2990
    +0,0075 (+0,58 %)
     

Coupe du monde de rugby: le scénario d'Irlande-Ecosse qui éliminerait l'Afrique du Sud des quarts de finale

Coupe du monde de rugby: le scénario d'Irlande-Ecosse qui éliminerait l'Afrique du Sud des quarts de finale

Le point de bonus offensif glané par les Springboks face aux Tonga (49-18), dimanche à Marseille, a été libérateur pour les champions du monde en titre. En reprenant la tête de la poule B, les coéquipiers de l'ouvreur Handré Pollard voient s'ouvrir la route des quarts de finale et un possible affrontement face aux Bleus dans deux semaines.

Le match entre ses deux principaux concurrents dans cette poule, l'Irlande et l'Ecosse, ce samedi 7 octobre au stade de France, devrait permettre aux Sud-Africains d'écarter l'un d'entre eux. Mais un scénario existe et pourrait remettre en cause la qualification "presque" assurée des tenants du titre.

En effet, si les Ecossais s'imposent contre l'Irlande - première nation mondiale faut-il le rappeler - avec le bonus offensif (quatre essais minimum) et que les Irlandais perdent en prenant également le point de bonus offensif, alors les trois nations termineraient cette phase de groupes avec 15 points. Le résultat des confrontations directes entre l'Ecosse, l'Irlande et l'Afrique du Sud serait alors observé. Problème: les Sud-Africains ont dominé les Ecossais (18-3) mais les Irlandais ont battu les Sud-Africains (13-8).

Le sélectionneur sud-africain ne croit pas au "match arrangé" entre l'Irlande et l'Ecosse

Le dernier moyen de les départager et désigner le vainqueur de la poule serait donc le point-average. Et si l'Ecosse s'impose samedi avec plus de 25 points de marge, le XV du Chardon passerait devant ses rivaux et chiperait la première place. L'Irlande, déjà vainqueur face aux Springboks, serait le deuxième qualifié (au jeu de la confrontation directe).

PUBLICITÉ

Le sélectionneur des champions du monde sud-africains, Jacques Nienaber, a été questionné en conférence de presse sur son inquiétude de voir une "entente" entre les deux nations européennes samedi soir. "Si je crois qu’ils pourraient se mettre d’accord pour avoir un certain écart de points et sortir l’Afrique du Sud ? J’espère que non. On appelle ça un match arrangé, et je n’y crois pas."

Le scénario qui éliminerait l'Afrique du Sud :

-L'Ecosse bat l'Irlande avec le bonus offensif et au moins 25 points d'écart.

-L'Irlande obtient le bonus offensif

Article original publié sur RMC Sport