Publicité
Marchés français ouverture 1 h 59 min
  • Dow Jones

    38 778,10
    +188,94 (+0,49 %)
     
  • Nasdaq

    17 857,02
    +168,14 (+0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    38 425,30
    +322,86 (+0,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,0724
    -0,0012 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    17 903,06
    -33,06 (-0,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 197,47
    -730,07 (-1,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 366,26
    -21,90 (-1,58 %)
     
  • S&P 500

    5 473,23
    +41,63 (+0,77 %)
     

Coupe du monde de rugby: arbitre de la finale Nouvelle-Zélande - Afrique du Sud, Wayne Barnes met fin à sa carrière

Coupe du monde de rugby: arbitre de la finale Nouvelle-Zélande - Afrique du Sud, Wayne Barnes met fin à sa carrière

Au sifflet lors de la finale de la dernière Coupe du monde de rugby, qui a vu la victoire de l'Afrique du Sud face à la Nouvelle-Zélande (12-11), Wayne Barnes a annoncé ce jeudi mettre un terme à sa carrière. L'arbitre anglais de 44 ans va désormais se consacrer à sa famille et ses activités professionelles.

L'hommage du patron de World Rugby

Présent lors du Mondial 2007, Wayne Barnes a donc atteint son Graal samedi dernier. Lors de cette finale, il a officié pour la 27e fois en Coupe du monde, un record. Depuis ses débuts, il a aussi dirigé 111 rencontres internationales, ce qui fait également de lui le plus capé de l'histoire des tests.

"Wayne a été un ambassadeur fantastique pour le rugby, à la fois sur et en dehors du terrain", a déclaré Sir Bill Beaumont, le patron de World Rugby. "Ce qui le rend si exceptionnel, ce n'est pas seulement sa brillante carrière d'arbitre, mais sa contribution plus large au rugby, en rendant l'arbitrage plus accessible à un plus grand nombre de personnes. On se souviendra à juste titre de lui comme l'un des plus grands - un honneur pour le rugby, sa nation et sa famille."

Barnes veut continuer à défendre les arbitres

Wayne Barnes a connu 17 éditions du Tournoi des VI Nations, arbitrant 26 rencontres au total. "Au cours des 20 dernières années, j'ai assisté à quelques-uns des plus grands matches de rugby de l'histoire. J'ai vu certains des meilleurs joueurs du monde et j'ai travaillé avec certains des meilleurs entraîneurs que le jeu ait jamais produit", a communiqué Barnes sur ses réseaux. "Samedi dernier, j'ai eu le privilège d'arbitrer la finale de la Coupe du monde de rugby entre deux des équipes les plus emblématiques du sport, les All Blacks et les Springboks."

PUBLICITÉ

"On dit souvent que l'on sait quand c'est le bon moment pour prendre sa retraite, et c'est clairement le bon moment pour moi et pour ma famille", a ajouté Barnes. "Mes enfants ont manqué de temps avec leur père pendant trop longtemps et je me réjouis maintenant des week-ends en famille."

Après la finale, en raison de plusieurs controversées, Wayne Barnes a reçu des menaces de mort. L'arbitre compte continuer à "défendre" sa profession et "à travailler en étroite collaboration" avec les instances "pour veiller à ce que les arbitres du monde entier disposent non seulement d'une voix collective, mais aussi d'un réseau de soutien approprié pour eux et leurs familles". L'Anglais a pointé "les abus et les menaces en ligne" qui "sont devenus beaucoup trop fréquents pour toutes les personnes impliquées dans le jeu."

Article original publié sur RMC Sport