La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 184,82
    -29,08 (-0,40 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 207,16
    -5,43 (-0,13 %)
     
  • Dow Jones

    33 963,84
    -106,58 (-0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,0647
    -0,0015 (-0,14 %)
     
  • Gold future

    1 944,90
    +5,30 (+0,27 %)
     
  • Bitcoin EUR

    24 923,36
    -97,36 (-0,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    565,87
    -2,18 (-0,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,33
    +0,70 (+0,78 %)
     
  • DAX

    15 557,29
    -14,57 (-0,09 %)
     
  • FTSE 100

    7 683,91
    +5,29 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    13 211,81
    -12,18 (-0,09 %)
     
  • S&P 500

    4 320,06
    -9,94 (-0,23 %)
     
  • Nikkei 225

    32 402,41
    -168,62 (-0,52 %)
     
  • HANG SENG

    18 057,45
    +402,04 (+2,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,2240
    -0,0054 (-0,44 %)
     

Coupe du monde de rugby 2023: une simulation prédit les chances de victoire de la France, qui n'est pas favorite

Pays hôte et troisième nation mondiale au classement de World Rugby, la France fait sans surprise partie des principaux favoris pour le Mondial 2023 disputé du 8 septembre au 28 octobre. A dix jours du match inaugural entre les Bleus de Fabien Galthié et la Nouvelle-Zélande, Opta a dévoilé ce mardi ses prédictions pour la compétitions.

Avec 21,4% de probabilité de sacre malgré le récent forfait de Romain Ntamack, le XV de France se trouve en deuxième position derrière l'autre grand favori de la Coupe du monde: l'Irlande. Meilleure équipe mondiale et quelques mois après son Grand Chelem lors du Tournoi des VI Nations, le XV du Trèfle est donné gagnant à 21,7%.

>> RMC, radio officielle de la Coupe du Monde de Rugby 2023 en France

L'Angleterre en perdition, l'Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande en épouvantails

Derrière le duo européen, les deux nations les plus primées de l'histoire du Mondial (trois sacres) feront encore partie des prétendants au titre. Adversaires pour leur dernier match de préparation avant le tournoi, l'Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande possèdent aussi, selon Opta, de grandes chances de victoires lors de la finale au Stade de France le 28 octobre prochain.

Vainqueur du dernier test-match, ingligeant même une correction historique aux Blacks (35-7), l'Afrique du Sud est donnée victorieuse à 20,5%. Titrés en 2019 au Japon, les Springboks devancent de peu leur rival de l'hémisphère sud (20,2%).

Compte-tenu du tirage au sort, les quatre favoris désignés par cette prédiction s'affronteront lors des quarts de finale. De quoi ouvrir la porte à un vainqueur suprise.

Avec une préparation chaotique, l'Angleterre possède ainsi 4,4% de probabilité de victoire et se retrouve même derrière l'Argentine (5,7%). Suivent l'Ecosse (1,2%), les Fidji (0,9%) et le pays de Galles (0,6%) dans le top 10 mondial.

Article original publié sur RMC Sport