Marchés français ouverture 1 h 20 min
  • Dow Jones

    33 597,92
    +1,58 (+0,00 %)
     
  • Nasdaq

    10 958,55
    -56,34 (-0,51 %)
     
  • Nikkei 225

    27 574,43
    -111,97 (-0,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,0517
    +0,0003 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    19 381,78
    +566,96 (+3,01 %)
     
  • BTC-EUR

    15 994,02
    -281,42 (-1,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    394,59
    -7,45 (-1,85 %)
     
  • S&P 500

    3 933,92
    -7,34 (-0,19 %)
     

Coupe du monde : l'étonnante recommandation de la CNIL aux supporters français

Sarah Stier - FIFA/Getty Images

À quelques jours du début de la Coupe du monde au Qatar, les polémiques s’enchaînent. Cette fois-ci, c’est une alerte de la CNIL, la Commission nationale de l’informatique et des libertés, qui interroge la cybersécurité des supporters français se rendant au Qatar. Dans le viseur du gendarme français, les applications nécessaires dans le pays d’accueil afin de se rendre aux matchs, Hayya et suivre les cas Covid, Ehteraz. Interrogé par le média Politico, un porte-parole de la CNIL a indiqué qu'une "attention particulière doit être apportée aux photos, vidéos ou œuvres numériques qui pourraient mettre en difficulté [un supporter] vis-à-vis de la législation du pays visité".

En outre, le chef de la sécurité de la radio nationale norvégienne NRK a alerté les fans qui se rendraient au Qatar sur l’utilisation des différentes applications nécessaires, comme le rapporte Midi Libre : "Elles peuvent tout simplement changer le contenu entier de votre téléphone et prendre le contrôle de toutes les données qui s'y trouvent." Selon lui, ce sont les utilisateurs, eux-mêmes, qui donnent accès aux Qataris à leurs informations personnelles : "Quand vous téléchargez ces applications, vous devez accepter les termes très généraux du contrat qui donnent accès à toutes les informations du téléphone. Cela revient à leur donner la clé pour rentrer chez vous. Ils disent qu'ils n'en feront pas usage mais vous leur donnez cette chance et vous ne devriez pas."

Mais alors, comment faire pour passer outre cette (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La Chine va lancer le Xian H-20, son propre bombardier furtif
Gad Elmaleh n'a pas touché un si gros pactole pour la réalisation de "Reste un peu"
Une future adjointe d’Anne Hidalgo accusée de harcèlement
Taylor Swift : des places pour sa tournée à plus de 90.000 euros à la revente
Sous-marins australiens : l'offre de coopération française toujours d'actualité