Marchés français ouverture 2 h 36 min
  • Dow Jones

    33 550,27
    -68,63 (-0,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 092,85
    +29,25 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    31 765,12
    -606,78 (-1,87 %)
     
  • EUR/USD

    1,0501
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    17 429,46
    -182,41 (-1,04 %)
     
  • Bitcoin EUR

    25 110,50
    +108,19 (+0,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    565,35
    +2,70 (+0,48 %)
     
  • S&P 500

    4 274,51
    +0,98 (+0,02 %)
     

Coupe du monde de basket: le Canada, un premier adversaire redoutable pour l'équipe de France

Canada, Lettonie, Liban. Voici les sélections dont la France devra se défaire dans le groupe H pour rejoindre la phase finale de la Coupe du monde. Parmi ces équipes, une sélection se distingue particulièrement, grâce à un mélange de talent et d'expérience: le Canada.

Sept joueurs NBA dans l'effectif du Canada et un cinq de départ entièrement composé de joueurs NBA, signe d'une grande expérience. Seuls les Etats-Unis et l'Australie font mieux.

Shai Gilgeous-Alexander, danger numéro 1 pour les Bleus

A la mène, Shai Gilgeous-Alexander, surnommé SGA, a fait une excellente saison en NBA, ce qui lui a valu d'être sélectionné dans la première équipe ''All-NBA''. Scoreur redoutable, le meneur de l'Oklahoma City Thunder sera un danger permanent pour les Bleus. Il faudra aussi compter sur R.J Barrett, l'arrière-ailier des New York Knicks, auteur de 31 points contre l'Allemagne en match de préparation.

Offensivement, les Canadiens sont privés de Jamal Murray, champion NBA 2023 avec les Denver Nuggets, mais sont d'ores et déjà dangereux avec ce duo SGA - Barrett.

Des présences défensives

Les Canadiens sont dangereux offensivement, mais ne sont pas en reste pour autant défensivement. Dillon Brooks, nouveau joueur des Houston Rockets, est hargneux et n'hésitera pas à défendre durement, même s'il faut commettre des fautes. A l'intérieur, le Canada peut compter sur l'association Kelly Olynyk - Dwight Powell. Olynyk est plutôt adroit, fort de ses 11 saisons en NBA, avec un pourcentage au tir qui avoisine les 48%.

En sortie de banc, Luguentz Dort est également un joueur redoutable défensivement, qualifié par Damian Lillard et Luka Doncic comme l'un des meilleurs défenseurs NBA.

Les Bleus doivent se méfier

Comme premier adversaire pour cette Coupe du monde, les Bleus auraient pu rêver d'une affiche plus simple. Le danger est présent d'entrée, et Jordi Fernandez, sélectionneur du Canada, estime son équipe prête au combat pour vendredi : ''Tout ce qu’on peut faire c’est se donner une chance et aujourd’hui, avec ce groupe, dans mon esprit il ne fait aucun doute que nous allons accomplir ce que nous allons faire.''

Pour se défaire du Canada, l'équipe de France devra dominer dans la raquette, récupérer plus de rebonds grâce à Rudy Gobert notamment, et dominer physiquement la rencontre. Il ne faudra pas que les Canadiens dictent le rythme du match. Les Bleus devront mettre l'intensité nécessaire, et être prudents ballon en main sous peine de se faire sanctionner. Toutefois, l'équipe de France peut s'en sortir avec de la rigueur.

Objectif JO pour les Canadiens

Tous les éléments font du Canada un adversaire piège, qui peut aller loin dans la compétition. Les Canadiens vont tout faire pour être dans les deux meilleures équipes américaines de la compétition, dans le but de se qualifier pour les Jeux Olympiques de Paris 2024. Quant aux Bleus, la confrontation contre le Canada, vendredi, à 15h30 (heure française) est l'occasion de se sublimer, et d'envoyer un signal d'emblée.

Article original publié sur RMC Sport